Test Fujifilm X-T4 : l’appareil photo dont je rêvais !

Test Fujifilm X-T4 : l’appareil photo dont je rêvais !

Après une longue hésitation pour passer du Fujifilm X-T3 au Fujfilm X-T4, je me suis dit qu’il était temps de l’acheter. Je vous parle dans cet article du test Fujifilm X-T4.

Test X-T4
Fujifilm X-T4

Test Fujifilm X-T4 : Pour lire la vidéo, cliquer sur le bouton lecture

Quel appareil photo j’utilise chez Fujifilm ?

J’utilise en appareil photo, la marque Fujifilm depuis le X100S. Je suis ensuite passé au Fujifilm X-T20, pour ensuite prendre le X-T3 et X-H1, et jusqu’à aujourd’hui le Fujifilm X-T4. Je connais très bien la marque Fujifilm. Pour autant, on en découvre évidemment tous les jours !

Au moment où j’écris cet article, je suis donc équipé du Fujifilm X-T4 et du Fujifilm X-H1. Je peux donc vous parler de mon ressenti et des comparaisons de boitier. Je vais également comparer avec le Fujifilm X-T3 pour lequel le X-T4 est le successeur.

Pourquoi je rêvais du Fujifilm X-T4 ?

Si vous avez vu la vidéo sur YouTube au sujet de s’il fallait acheter le Fujifilm X-T4, je vous parlais déjà d’une comparaison avec le Fujifilm X-H1 et de sa stabilisation.

Utilisant le X-T3 et le X-H1, ces 2 boîtiers avaient des avantages et des inconvénients. Vous vous en doutez forcément, le X-T3 a pour avantage, un autofocus plus performant et le X-H1 à la stabilisation. En ce qui me concerne, je voulais ces 2 avantages dans le même boitier. C’est pour cela que j’attendais impatiemment le Fujifilm X-T4 et pouvoir vous en parler en test ici. Pour autant, le prix du X-T4 par rapport au X-T3 est plus élevé maintenant pour l’obtenir.

Test Fujifilm X-T4

En testant le Fujifilm X-T4, j’ai tout de suite remarqué qu’il est plus robuste que le Fujifilm X-T3. En effet, celui-ci est légèrement plus épais, mais tout en respectant la gamme X-T qui se veut légère et plus transportable qu’un appareil photo reflex.

J’ai aussi l’impression que les molettes sont plus qualitatives et elles se tournent de façons plus agréables que le X-T3. L’appareil photo respire la solidité et c’est vraiment très agréable de l’utiliser.

Enfin la stabilisation sur la série X-T

Je l’ai attendu et elle est arrivée. Merci Fujifilm ! Avec le X-H1 j’avais réalisé une sortie photo pendant la Fête des Lumières de Lyon entièrement à main levée. Plus besoin de trépied. Je peux faire des photos à basse vitesse au-delà de la vitesse plancher. Je vous rappelle que la vitesse plancher est l’inverse de la focale à utiliser. Par exemple si vous utiliser un 50mm chez Fujifilm à capteur APS-C, celui-ci cadre comme un 75mm. Il faut respecter une vitesse minimum d’au moins 1/75 secondes pour assurer la netteté de votre image sans flou de bougé.

Avec la stabilisation du Fujifilm X-T4, on gagne des stops qui permettent de diviser cette vitesse plancher. Cette stabilisation 5 axes permet si on reprend l’exemple du 50mm, d’avoir une vitesse plancher d’au moins 1/2 voir 1 seconde en temps de pose ! C’est assez incroyable. Fujifilm annonce qu’on peut descendre de 6.5 stops ! Donc, diviser 1/75, 6.5 fois.

J’ai mis mon 27mm f2.8 avec lequel je ne devais pas descendre en dessous de 1/40 secondes avec mon X-T3. Sur le Fujifilm X-T4, j’ai pu rester à main levée à 1/15ᵉ de secondes pour réaliser cette photo de paysage.

“Comme si une fusée décollait dans l’image” ©Dapacari
1/15 secondes avec le 27mm F2.8

Cela m’a permis de me passer de trépied, et ainsi de réduire la montée en ISO. Ici je suis descendu à 1.5 stop en moins. J’aurais pu descendre plus bas, a 1/15 secondes ça m’allait très bien avec les réglages.

Attention, il faut impérativement être parfaitement stable quand même. En appuyant sur le déclencheur surtout à très basse vitesse, il peut également avoir un léger flou de bougé en appuyant pour prendre la photo. Si vous appuyez sur le bouton et que vous l’appareil photo incline légèrement vers le bas cela peut faire un flou involontaire. C’est pour cela que 1/15 secondes me convenait ici. La stabilisation permet de travailler à basse vitesse, mais bien sûre en ne bougeant plus à main levée.

Le capteur X-TRANS IV, reste le même que celui du X-T3. À savoir un capteur de 26.1 mégapixels. Les images auront donc la même définition. C’est toujours un capteur APS-C mais ici stabilisé sur 5 axes.

Quelques exemples d’images avec le Fujifilm X-T4

Test X-T4
Quai de saone à Lyon ©Dapacari
quartier de la Croix Rousse à Lyon
Quartier de la Croix rousse à Lyon ©Dapacari
Hôtel de ville test Fuji X-T4 Lyon Dapacari
Quartier Hôtel de Ville à Lyon ©Dapacari

L’écran et la définition du X-T4

L’écran du X-T4 est d’excellente qualité ! J’ai remarqué que sur le Fujifilm X-H1, il y a une super définition. Le détail est excellent en regardant dans le viseur. Cependant, je trouvais cette définition de détails différentes avec le Fujifilm X-T3. Je rappelle qu’à l’intérieur du viseur c’est un écran. Maintenant lorsqu’on choisit le mode boost avec le Fujifilm X-T4 il est possible de choisir en fonction des préférences plusieurs types de définitions d’écran.

  • Priorité fréquence d’image / rafraîchissement d’image (action rapide)
  • Meilleure définition d’écran / beaucoup plus de détails (précision)
  • Priorité lumière faible
  • Normal
  • Économique

L’écran a apparemment la même taille que le Fujifilm X-T3. Cependant, je pensais pouvoir coller le verre trempé de protection X-T3 sur celui-ci (lire l’article) mais ce n’est pas le même. Le verre trempé pour le Fujifilm X-T4 a les mêmes dimensions que le Fujifilm X100V. C’est bon à savoir, j’ai choisi celui-là.

verre trempé pour Fujifilm X-T4
Verre trempé pour Fujifilm X-T4
Acheter le verre trempé pour Fujifilm X-T4 au meilleur prix

Le point faible du Fujifilm X-T4

Au sujet de la rotule X-T4

Le Fujifilm X-T4 possède maintenant un écran sur rotule. Ce qui franchement est super pour pouvoir l’orienter facilement à 360°. C’est top, car maintenant on peut facilement avoir un retour sur écran si l’on désire se filmer ou se photographier.

Cependant, ayant mes habitudes avec le Fujifilm X-T3 ou X-H1 de pouvoir incliner l’écran, je dois maintenant ouvrir complètement l’écran pour le mettre à gauche si je veux l’incliner comme je le faisais. Cela ne parait pas trop gênant, mais de plus près, vue comme ça l’appareil photo est beaucoup moins discret de cette façon.

Comparaison écran X-T4 et X-H1
Ecran X-T4 VS X-H1

Autre point faible, la rotule du X-T4 qui me parait légère. En effet, il y a un cache plastique qui semble fragile dessus. Je vous en parlerais dans un prochain article.

Le nouveau viseur du X-T4

Le Fujifilm X-T4 possède un nouveau viseur qui est différent du X-T3. Il est très agréable à utiliser, et attire moins de poussière.

Celui du X-T3 était plus fragile et pouvait se déchirer facilement. J’en avais parlé dans cet article et vidéo. Je l’avais remplacé. Le bas du viseur se soulevait et finissait par se craquer.

J’ai remarqué en regardant de plus près, un petit jeu au niveau du viseur du X-T4. Rien de bien méchant, mais quand j’ai vu le cache plastique de la rotule qui pouvait être fragile, j’ai regardé un peu de plus près l’appareil photo pour m’assurer de sa qualité de construction. Il peut se pousser légèrement vers le haut et vers le bas tout en étant toujours clipsé. Il doit bouger sur 1 mm. Mais cela ne change rien pour la prise de vue. C’est juste en inspectant de plus près l’appareil photo qu’on peut faire une remarque là-dessus, si on est très pointilleux.

Nouvelle batterie et nouveau chargeur X-T4

Le Fujifilm X-T4 arrive dans sa boite avec la nouvelle batterie NP-W235. Celle-ci à une nouvelle forme et de nouveaux connecteurs. Cette batterie permet maintenant une utilisation plus longue que ce soit en photo et en vidéo. J’ai pu ainsi faire des sessions de photos et vidéos sans la recharger une seule fois. Cela change vraiment des batteries NP-W126s qui équipent les autres Fujifilm (je vous parle du X-T3 dans cet article). Le connecteur est maintenant une petite fente et n’est plus une plaque métallique comme la précédente batterie. Je pense qu’il faut quand même faire attention en le rangeant dans un sac. Souvent on glisse ces batteries dans des poches dédiées. Attention à la poussière, je préfère les ranger en mettant le connecteur vers le haut.

Batterie Fujifilm NP-W235
Acheter la batterie NP-W235 Fujifilm au meilleur prix

Cependant, dans la boite du Fujifilm X-T4, il n’y a pas de chargeur. On trouve quand même un câble USB type C et un adaptateur secteur. Fujifilm nous propose de recharger la batterie sur le Fujifilm X-T4 directement connectée au boitier. De la même manière qu’un smartphone.

On avait déjà la possibilité de le faire sur les autres appareils photo comme le Fujifilm X-T3 ou X-H1, mais c’était une option envisageable. Ici plus le choix. Si vous voulez recharger la batterie du Fujifilm X-T4 c’est par l’appareil photo. Sinon vous pouvez acheter le Fujifilm Digital Double Chargeur BC-W235.

test bc w235
Fujifilm Digital Double Chargeur BC-W235
Acheter le double chargeur Fujifilm BC-W235 au meilleur prix

L’avantage de ce chargeur est qu’il permet de recharger 2 batteries à la fois. Ce qui permet en tout avec l’appareil photo de pouvoir recharger en une seule fois 3 batteries si on recharge en même temps 1 batterie depuis le X-T4.

Il est aussi possible de trouver des batteries de la marque Patona. Je ne les ai pas encore testées, mais les prix sont très intéressants et vendus avec le chargeur.

PATONA Double LCD USB Chargeur avec 2X NP-W235 Batterie Compatible avec Fuji X-T4
Acheter les batteries et chargeur PATONA au meilleur prix

Test chargeur Fujifilm BC-W235

J’ai acheté ce chargeur Fujifilm. Franchement c’est nickel, les batteries sont rechargées très vite ! Cela doit être un chargeur rapide. Comme les batteries durent plus longtemps, et qu’elles sont rechargées très rapidement, on est tout de suite opérationnelle pour ressortir avec son Fujifilm X-T4.

Avec ce double chargeur Fujifilm, il n’y a pas de câble de chargement, c’est quand même dingue ! Il faut reprendre le câble USB type C vendu dans la boite du Fujifilm X-T4 et son adaptateur secteur. Je trouve vraiment que ce n’est pas correct de la part de Fujifilm. Surtout au vu du prix ! Ce chargeur est quand même rapidement indispensable, je vous laisse découvrir le prix.

Nouvelle simulation de film eterna bleach bypass

Dans ce test Fujifilm X-T4, on est obligé de parler des simulations de films. Si vous êtes équipé d’une autre marque d’appareil photo, vous ne devez pas savoir ce que ça veut dire.

Les simulations de film sont comme des presets de traitement sur vos images disponibles directement depuis l’appareil photo. Ils agissent de la même manière que le choix des pellicules argentique. Elles sont d’excellente qualité ! A-t-elle point qu’elles me permettent beaucoup moins de post-traitement.

L’autofocus et le suivi

J’ai réalisé une vidéo avec le Fujifilm X-T4 avec le 16mm F1.4. J’ai activé le suivi des yeux, et celui-ci s’est fait sans perte d’autofocus. Tout s’est très bien passé. Le résultat est vraiment bon. Cependant, j’ai remarqué qu’en le laissant activer, il peut trouver des yeux là où il n’y en a pas. Il faut donc penser à le désactiver quand vous n’en avez pas besoin. Sinon en photo comme en vidéo, cela marche mieux qu’avec le Fujifilm X-T3.

Conclusion : Test Fujifilm X-T4

Le Fujifilm X-T4 est vraiment le boitier qu’il me fallait. Je souhaitais une combinaison du Fujifilm X-T3 et Fujifilm X–H1 et c’est le Fujifilm X-T4 qui regroupe toutes ces fonctionnalités. La stabilisation est aujourd’hui indispensable, surtout dans des boitiers haut de gamme comme celui-ci. Elle peut paraître inutile tant que vous ne l’avez pas goutté. Au final avec la stabilisation on s’affranchit des vitesses plancher et on peut photographier par exemple avec un objectif d’une plus longue focale, tout en restant à des vitesses très basse. Cela permet de pouvoir photographier à main levée pour éviter le flou de bougé, faire des petites poses longues à main levée, des filés de voiture, etc. Dans ce test Fujifilm X-T4, je ne voulais pas vous proposer un test de laboratoire, mais un ressenti réel sur ce boitier que j’utilise au quotidien.

Fujifilm X-T4
Acheter le Fujifilm X-T4 au meilleur prix

Inscrivez-vous à ma newsletter pour être informé dès qu'un nouvel article est publié et recevez en bonus gratuitement, le guide photo que j'ai créé de 31 pages !

2 commentaires Ajoutez les votres

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.