LA POSE LONGUE : Comment obtenir des images extraordinaires ?

La pose longue en photographie

La pose longue est un thème que j’aime pratiquer. Ce sont des images extraordinaires ! Que ce soit à la mer, la nuit, en ville, à la fête foraine, vous allez créer des images incroyables avec la pose longue ! Des images magiques et dynamiques !

Qu’est-ce que « la pose longue » ?

La pose longue en photographie, c’est exposé votre capteur photo pendant un certain temps et donc d’enregistrer tout ce qui se passe pendant ce temps en 1 seul image.
Pour le faire plus simple, c’est indiqué à votre appareil photo combien de temps vous voulez laisser ouvert pour photographier.

Exemple : Sur cette photo ci-dessous j’ai fait une pose longue exposée de 55 secondes, c’est-à-dire que pendant 55 secondes l’appareil a pris 1 photo. Ici le passage d’un bateau et sa lampe ont donné cet effet lumineux et j’ai fermé le diaphragme à F8.

faire une pose longue la nuit
« Comme ailleurs » ©Dapacari

Quel est l’intérêt de la pose longue ?

L’intérêt de la pose longue c’est de donner une autre dimension à votre image, de lui donner de la dynamique, de créer des choses féeriques, c’est d’enregistrer tout ce qui vient se présenter à l’appareil photo pendant ce laps de temps. C’est aussi donner cet effet de mouvement à l’image. Il est même possible de faire disparaître la foule de vos photos si vous voulez photographier un monument par exemple.

Quel matériel est nécessaire pour pratiquer la pose longue ?

Un appareil photo capable de photographier de 0 seconde au maximum de temps, très souvent sur les reflex on parle de mode « BULB » par exemple le Canon 6D.

appareil photo pour la pose longue
Canon 6D + 50mm F1.2

Un trépied est aussi indispensable pour stabiliser l’appareil photo par exemple le très bon Vanguard 263AT. Vous pouvez aussi utiliser les trépieds en carbone. J’ai présenté récemment un trépied très intéressant de la marque K&F Concept, le modèle K&F Concept BA225.

quel trépied choisir pour la pose longue ?
Vanguard 263AT

Une télécommande filaire pour être à l’aise. Chez Canon, selon le modèle de votre appareil photo vous pouvez avoir le Canon RS-80N3 (ce n’est pas obligatoire, mais c’est vivement conseillé).

télécommande filaire pour appareil photo
Télécommande filaire RS80N3

Et si vous voulez aller plus loin avec la pose longue de jour, vous pouvez vous équiper de filtre ND. Il y a des ND4 ND8 ND400 ND1000 comme le ND1000 Haida pro 2 MC.

quel filtre choisir la pose longue de jour ?
Filtre ND1000 77mm Haida pro 2 mc

Ces filtres permettent de filtrer la lumière que ce soit en journée ou même à la tombée de la nuit, tout dépend de la création que vous voulez en tout cas le but c’est de laisser passer moins de lumière pour exposer plus longuement. Pour faire de la pose longue la nuit, vous aurez rarement besoin de filtre ND, sauf si vous poussez encore la technique plus loin 🙂

Il faut savoir que faire de la pose longue fait consommer énormément les batteries surtout en hiver quand il fait froid. Pensez donc à vous équiper de batterie.

On peut donc faire de la pose longue à n’importe quel moment de la journée. À condition d’être équipé pour, pour bien réaliser. Quand on débute, on n’ose pas trop laisser de temps à prendre la photo. Ce que je peux conseiller c’est de ne pas hésiter à faire des tests. Il se peut qu’en exposant plus longtemps l’image sera encore meilleure. Cependant cela risque aussi d’être surexposé, je trouve qu’une image plus lumineuse est plus jolie.

Comment choisir les ISO ?

En ce qui concerne les ISO, le mieux est de choisir le minimum. Cela permettra de préserver la qualité d’image afin d’avoir des images toujours au top. Donc 100 ISO voir même en dessous si l’appareil vous le permet.

Mon expérience

J’ai rencontré une difficulté quand je voulais faire une pose longue dans un musée. Je voulais donner un effet de silhouette et de mouvement à ma photographie. J’avais à un Canon 700d et un Canon 10-18 mm F4-5.6 qui sont excellents ensemble ! J’ai voulu utiliser mon filtre ND 1000 Hoya PRO 1D, je me suis alors rendu compte que j’avais une exposition trop longue pour avoir des silhouettes sur mon image. C’est-à-dire que les personnes étaient effacées sur mon image tellement elles bougeaient.

Plus il y a de temps pendant la pose longue et plus tout ce qui bouge disparaît. J’ai pris un moment pour réfléchir et je me suis dit qu’il me fallait plus de lumière. Disposant d’un objectif qui ouvrait au maximum à F4, j’ai donc dû augmenter la sensibilité de la lumière. Cela m’a permis d’exposer moins longtemps afin de ne pas avoir une image trop sombre, mais suffisamment exposé avec les silhouettes comme je l’imaginais. Donc en augmentant les ISO je perds un peu de qualité d’image, mais je réussis mon image. Et entre 100 iso et 400 iso voir 800 iso, la qualité d’image reste très bonne. Tout dépend de votre boitier. Il vaut mieux une image un peu bruitée qu’une image ratée.

La pose longue au musée

Ce qu’il y a d’intéressant avec la pose longue, c’est que vous donnez à votre image une autre tournure que vous ne pouvez pas voir à l’œil nu. Beaucoup de monde conseille pour un appareil photo avec miroir (un reflex), ils conseillent de verrouiller le miroir pour avoir une photo au maximum nette. Ce n’est pas obligatoire quand même. Mais lorsque l’appareil photo va être déclencher pour faire l’image il se peut qu’une légère vibration soit faite. Il est donc conseillé de relever le miroir pour réduire le risque. Sauf si vous prenez votre photo en mode liveview (avec vue sur l’écran de l’appareil photo). Le miroir est déjà levé dans ce cas. Pour ma part quand je fais de la pose longue, je ne le verrouille jamais. Parfois je suis en liveview donc pas de souci sinon en visée directe.

Il est aussi possible de faire de petites poses longues, par exemple pour donner des effets intéressants avec l’eau. Sans pour autant lisser l’eau complètement comme un effet de glace.

faire une pose longue à la plage
Comme le temps qui efface et renouvelle ©Dapacari

La fermeture du diaphragme

Ne pas oublier que plus vous fermer et plus l’image pourra perdre du détail. C’est le phénomène de la diffraction. Attention à bien choisir l’ouverture / fermeture de votre objectif selon ce que vous voulez photographier. Généralement pour des photos de paysage c’est f8, f11, f16 maximum.

Quand vous êtes prêt à pratiquer la pose longue ?

Vous êtes prêt à créer des images en pose longue, il suffit de mettre votre appareil en mode BULB ou de régler directement le temps et de déclencher selon le temps que vous souhaitiez en évitant d’exposé trop longtemps sinon l’image sera toute blanche et surexposée, ou pas assez longtemps l’image sera plus noir (sous-exposée).

Découvrez mon livre LA POSE LONGUE – Comment obtenir des images extraordinaires ?

Un livre de 162 pages dans lequel je vous explique tout sur la pose longue. Vous pouvez commander le livre directement dans ma boutique en ligne. Le format papier ou numérique en PDF et pour liseuse est disponible. Pour en savoir plus cliquer sur l’image.

Livre pour apprendre la pose longue
Découvrez mon livre : LA POSE LONGUE dans ma boutique

Inscrivez-vous à ma newsletter pour être informé dès qu'un nouvel article est publié et recevez en bonus gratuitement, le guide photo que j'ai créé de 31 pages !



7 commentaires Ajoutez les votres

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.