Pourquoi je possède un 2ème appareil photo ? Le Fujifilm X100S

J’ai acheté mon 1er vrai appareil photo en 2014, c’était un reflex CANON le 700d et à ce moment là je ne m’étais pas posé la question, je voulais photographier.

Mais à force de sortir tout mon matos, à chaque fois que je sortais me balader, pas spécialement pour faire des photos, j’ai commencé à me lassé de devoir porter tout ce matériel lourd et embêtant à sortir a chaque fois que je voulais faire une photo.

C’était peu pratique et encombrant. En fait je sortais pas spécialement pour faire des photos mais si l’occasion se présentait j’avais envie de photographier.

  • Alors vous pourrez me demander pourquoi tu ne photographie pas tout simplement avec le smartphone? 

Oui le smartphone est un appareil photo aussi. Mais ce n’est pas les photos que je recherchais, là avec un vrai boitier j’ai totalement la main sur ce que je veux faire et surtout avec des fichiers exploitables ensuite en post traitement pour exprimer ma créativité. Le smartphone fait de bonne photo aujourd’hui mais il possède un tout petit capteur, les photos ne sont pas exploitable pour ensuite faire du tirage et créer des choses exceptionnel. On peut faire des choses sympa, mais on restera uniquement sur de la photo de jour s’il y a une bonne lumière et quand la nuit commencera à tombé, le manque de lumière fera que vous penserez à votre appareil photo.

Donc j’en ai conclu qu’il me fallait un boitier transportable facilement au quotidien et surtout qui délivre des superbes images, comme ça je pourrait m’exprimer librement.

J’ai donc choisi le Fujifilm X100S après en avoir entendu parler par un copain qui venait de se l’acheter. J’ai ensuite fais des recherches pour savoir ce que c’était.Alors c’est quoi? Tout simplement un compact expert. C’est à dire totalement réglable vitesse, ouverture, iso…

Il a la particularité d’avoir une focale fixe de 23mm et comme il possède un capteur APCS son équivalent est alors 35mm et il a surtout une ouverture à f2 donc très lumineuse. Comme c’est une focale fixe il n’a pas de zoom, le zoom c’est les pieds du photographe comme disait un de nos ancêtres de la photo Robert Capa :

« Si la photo n’est pas bonne c’est que tu n’est pas assez près ».

Le X100S délivre des images superbe avec une qualité au top et un piqué exceptionnelle.

  • L’inconvénient

Ce boitier date maintenant de 2013, il y a eu depuis le X100T et récemment le X100F qui apporte un nouveau capteur de 24 millions de pixels.

J’ai hésité au moment de mon achat entre le x100S et le x100T en regardant les prix et surtout qu’est ce qu’apporte l’un ou l’autre. Le X100t ne changeait pas grand chose par rapport au X100S. Les photos sont exactement les mêmes car il dispose du même capteur tout les 2.

Il rajoutait seulement 2-3 fonctions en plus et le wifi. Je me dis que cela ne valait pas le coût de payer 2 fois plus cher. J’ai alors décider de m’acheter le x100S d’occasion.

J’ai donc acheter ce boitier en 2015 et cela fait presque 2 ans que je l’ai. Il m’a suivi de partout pendant un moment mais aujourd’hui malgré ses super performance je cherche à le remplacer, non pas parce qu’il date de 2013 absolument pas, mais je cherche un boitier qui soit plus réactif. Je cherche toujours la compacité et la praticité pour l’avoir au quotidien et un équivalent de sa qualité d’image mais surtout je cherche un autofocus rapide !

Le X100s est un peu lent en basse lumière dans des conditions difficile, mais il me permet de m’en sortir quand même dans certaines situations. Il est lumineux et possède un objectif de 23mm équivalent au 35mm, surtout il ouvre à f2, donc nickel de partout !!! C’est vraiment l’autofocus qui devrait être plus réactif et en 2017 je recherche quelques chose de meilleurs.

Ca m’embête vraiment de changer un boitier juste pour une chose, mais il met arriver plusieurs fois de rater une photo à cause de l’autofocus. Et un même instant ne se reproduit jamais 2 fois.

Alors quitte à investir dans un nouveau boitier autant choisir un appareil complet.

Il y a aussi le fait que l’écran ne soit pas orientable ni tactile qui peut géné dans certain cas.

Je n’ai pas essayer mais apparemment l’appareil ne permet pas de brancher une télécommande filaire, enfin si mais à déclenchement mécanique, c’est à dire un bouton poussoir et donc pour faire de la pose longue ce n’est pas top.

  • L’avantage

Ce boitier délivre des images exceptionnel jusqu’a 6400 ISO, ce qui est très bon pour un compact à capteur APSC. Il est transportable partout dans un sac et son look vintage reste relativement discret pour photographier. Les gens croivent à chaque fois que c’est un argentique.

Il possède également un viseur électronique et çà, c’est super! Je ne connaissais pas du tout, mais une fois qu’on y a goûté on l’adopte.

Ce type de viseur permet de composer l’image et de voir à quoi ressemblera l’image avant de la prendre. De quoi corriger certaines choses et d’appliquer de nouveaux réglages sans pour autant devoir shooté et voir ce qui ne va pas. Baisser la vitesse, géré l’ouverture/fermeture augmenter les ISO…

Cela permet donc d’être plus rapide et de réussir son image. Vous pouvez même paramétrer l’appareil en noir et blanc et voir directement son résultat dans votre viseur.

En quelques mots, c’est un écran dans le viseur de l’appareil, c’est comme ci vous shooter à l’écran de votre appareil en mode LIVEVIEW. L’intérêt d’avoir un écran comme celui la dans le viseur vous permet d’être plus précis et surtout d’éviter l’éblouissement du soleil sur l’écran.

Pour la suite l’appareil est vraiment bien conçu et on peut même mettre un bouton de déclenchement personnaliser 🙂 C’est juste à visser comme sur les LEICA.

J’adore cette marque Fujifilm, les rendus des couleurs sont top, et on à vraiment possibilité de faire beaucoup de chose, les fichiers RAW (appelé RAF chez Fujifilm) sont très bon.

Aujourd’hui j’hésite entre plusieurs modèles et ceux qui retiennent mon attention sont :

 

Vous m’aurez compris et je pense que je ne suis pas le seul à le dire, aujourd’hui un reflex c’est top, mais l’inconvénient c’est qu’il faut le transporter, c’est lourd et emcombrant. Je pense que beaucoup de personne abandonne à cause de cela. Pour ma part le reflex c’est quand je sais quel photo je vais faire, ou bien je sors pour faire spécialement des photos 🙂

Je vois beaucoup de monde aussi choisir un reflex car ils croivent qu’il vont faire de très bonne photos avec. Un compact peut faire tout aussi bien mais attention vous serez limité par le capteur. Ici le X100S possède un capteur APSC comme la plupart des reflexs, mais il y a aussi des capteurs micro 4/3 en dessous du APSC qui s’en sortent très bien.

Voici une photo faite avec le X100S :

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux 🙂

Abonnez-vous à ma newsletter pour être informé dès qu'un nouvel article est publié et recevez en bonus gratuitement, le guide pour démarrer la photographie et les 10 conseils !

13 commentaires Ajoutez les votres
  1. Bonjour Dapacari,
    « Alors vous pourrez me demander pourquoi tu ne photographie pas tout simplement avec le smartphone?  » en fait moi j’aurais demandé l’inverse, pourquoi pas un Canon 100D avec le EF-S 24mm f/2.8? Si le but est de sortir avec un appareil léger, discret et un équivalent 35mm le 100D+24mm f/2.8 n’ajoute que 120g et quelques mm de haut et de profondeur (en revanche moins large) par rapport au X100S et dans d’autres situations il peut accompagner le 6D en étant compatible avec tous tes objectifs et accessoires, avec d’autres avantages comme plus réactif, écran plus défini, sensibilité native de 100ISO (et non 200 comme sur le X100S)…Aujourd’hui il y a un 200D mais il a pris de l’embonpoint donc moins intéressant, par contre le nouveau EOS-M50 avec le 22mm f/2 EF-M te donnerait encore plus discret et léger avec l’ouverture f/2 comme le X100S, un APS-C 24MP comme le X100F, plus réactif que le X100S et autant que le X100F avec toujours 100ISO natif contre 200.

    1. J’oubliais, l’ensemble M50+22mm f/2 moins cher que le X100F et plus évolutif avec objectif interchangeable.

    2. Salut Alex! Merci pour ton avis c’est une très bonne remarque. En fait quand j’ai choisi le Fujifilm X100S, je cherchais un appareil photo discret que je puisse emporter de partout avec moi sans m’encombrer aussi d’objectif. Le but était de sortir seulement avec un appareil photo sans forcément changer d’objectif. Juste histoire de l’avoir toujours sur moi prêt à shooter. Le reflex m’encombrait pour cela. Ce n’est pas pour autant que je ne le sors pas, j’alterne 🙂 Le Canon 100D remplacé maintenant par le Canon 200D était bien sûr une bonne alternative comme tu le décris si bien. Les objectifs sont très adaptés, surtout le Canon 24 mm f2.8 STM que j’aurais évidemment pris si mon choix se portait là-dessus. Mais je voulais tout simplement un appareil photo compact que je peux ranger ou sortir très rapidement mais aussi qui puisse également déclencher discrètement et le Fujifilm X100S le fait sans problème avec son capteur électronique. Le canon 100d ou 200d possède un capteur mécanique, le bruit du déclenchement peut aussi gêner. Ensuite j’ai changé le Fujifilm X100S pour le X-T20 car j’avais besoin d’un appareil photo capable de faire de haute rafale et d’un écran orientable. Ensuite la marque Fujifilm est tout simplement exceptionnel et me permet d’alterner entre Canon et Fujifilm mais tout en étant complémentaire l’un l’autre. C’est sûre que de rester dans une même marque permet d’avoir les objectifs compatibles et donc facilement interchangeable entre eux mais je pense que pour ma part cela aurait fait doublon. Comme je suis équipé d’un plein format, je voudrais sortir plus souvent avec lui et donc l’un ou l’autre appareil aurait fini par me lasser. Le Fujifilm X-T20 est une autre manière de photographier aussi 🙂 J’espère avoir répondu à ton avis, n’hésite pas si tu as d’autres questions. Merci pour ta remarque 🙂

      1. Re Dapacari,

        Merci de ta réponse. Après, objectif interchangeable ne veut pas dire trimballer tous ses objectifs en permanence, j’ai aussi du FF encore pire que toi (D810 ^^) mais pour être léger et avoir toujours un appareil sur moi je prends D5500+35mm f/1.8G DX, si tu ne changes pas d’objectif ça fait comme un gros compact expert 😉 . Oui, c’est un fan de viseur optique et de reflex Nikon qui conseille un hybride Canon lol 😀 . Je suis moins fan de Fuji même si c’est une excellente marque qui est en plus la seule à avoir l’intelligence de vraiment proposer des améliorations dans leurs MAJ de firmware. Enfin ce sont plutôt certains de leurs utilisateurs dont je suis moins fan qui associent le design des Fuji à la façon de shooter du temps de l’argentique…il me semble qu’à l’époque les viseurs électroniques, les écrans arrière, le jpeg et les capteurs qui changent d’ISO d’un tour de molette n’existaient pas, si? 😉
        Bon sur la discrétion, j’ai rarement constaté que le bruit au déclenchement avait une grande influence en comparaison d’un type qui se pointe avec un appareil et le porte à son oeil pour cadrer une scène, s’il ne s’est pas fait voir avant, qu’il se fasse entendre après ce n’est pas très grave, la photo est prise lol. Eventuellement en spectacles…silencieux, parce qu’en concert de Hard Rock je doute que le bruit gêne 🙂 .
        Pour le viseur électronique, en fait tu connaissais, comme tu le dis c’est ce que tu as toujours vu en shootant sur l’écran arrière de ton reflex, tes compacts bas de gamme du début du numérique ou sur ton smartphone, excepté que maintenant tu regardes ton écran dans une petite lucarne 😉 . Là où c’est intéressant c’est toutes les nouveautés techniques comme le focus peaking que cette visée permet, mais elles pourraient (devraient) être accessibles en liveview sur les reflex également, d’accord on ne collera pas son oeil dans un viseur mais après on demande des écrans orientables qu’on doit aussi utiliser sans coller l’oeil dans le viseur 😀 . Je reste moins adepte de cette visée parce que l’image finale en fait pour que ce soit le cas il faudrait que tous les écrans et imprimantes soient tous de même qualité et calibrés comme ton viseur, même si les écrans actuels sont performants il y a toujours une latence avec la scène et le principe à la base était pour virer la cage reflex et réduire les couts mais pour nous clients ça ne se reflète pas tellement sur les prix (ou alors ça veut dire que l’écran est de mauvaise qualité à la limite de l’utilisable lol).

        1. Ouah ça c’est de la réponse 🙂 Je vois que tu es bien calé sur le sujet 🙂 Mais si tu n’es pas spécialement Fuji, comment es-tu arrivé ici? Merci pour ta vision des choses. Je te rejoins quand tu dis qu’en prenant un objectif genre 35mm (qui deviendra un 50mm environ) + un reflex ça suffit pour le quotidien pour sortir léger. J’avoue avoir hésiter à passer chez Canon avec le 200d quand je pensais à prendre le Fuji X-T20, mais je pensais aussi au Sony A7, plusieurs modèles m’intéréssais. Tu parle de latence, je l’ai remarqué aussi mais c’est vraiment minime. Un viseur électronique c’est une autre façon de photographier et peaufiner ses réglages avant la prise de vue. J’aime bien alterner entre le Fuji et le Canon. Pour ma part j’aime bien le côté rétro du Fuji, c’est plus l’aspect physique car il est bourré de technologie c’est sûre. L’écran orientable est très appréciable. Pour parler de la prise en main entre le reflex et l’hybride c’est vraiment une autre façon de photographier. Le Canon j’aime sentir la mécanique travailler, mais l’hybride et sa prise en main du Fuji est aussi appréciable.

          1. J’ai suivi le lien sur l’article du 6D 😉 . Le 35 DX pour le Nikon et le 24 EF-S pour le Canon parce qu’ils sont APS-C, donc ils bénéficient de l’avantage d’un plus petit capteur d’avoir des objectifs plus légers et compacts, ce qui manque cruellement dans la gamme optique Nikon et Canon. Fuji forcément leurs optiques le sont puisqu’ils ne font que de l’APS-C (oui, et du MF mais autre monture).
            Le Sony A7 je pense que tu as bien fait de ne pas y céder parce que tu es déjà équipé FF en reflex et à mon avis tu aurais vite vu que tu n’aurais pas été tellement léger pour le quotidien (le boitier peut-être mais dessus ça reste des optiques FF 😉 ) et quand tu aurais voulu t’équiper FF tu te serais gratté la tête entre Sony et Canon en te demandant si ça vaut le coup de garder les 2 systèmes plutôt que garder le Sony + 35mm pour le quotidien finalement plus lourd et encombrant que le X100S ou le X-T2 et racheter tes optiques Canon en Sony pour le FF et abandonner complètement le reflex (horreur! lol).
            Mais tu as raison, c’est aussi question de gout personnel, seulement il y a souvent beaucoup d’arguments avancés qui en y réfléchissant ne sont pas très pertinents, par exemple la définition du capteur (aussi bien ceux qui t’orientent en disant qu’il n’en faut pas trop que ceux qui disent qu’il en faut plein lol), le fantasme de devoir utiliser des optiques pros sur des FF (le X-T20 est un APS-C donc on peut mettre des culs de bouteille dessus? bon faudrait déjà trouver des culs de bouteille Fujinon 🙂 ), même si dans certains cas c’est appréciable dans la majorité des cas le seul moyen d’être discret c’est de ne pas avoir d’appareil photo (dès que tu lèves ton téléphone tout le monde autour est persuadé que tu montes un dossier sur eux pour le FBI mdr non j’exagère, en majorité les gens n’y font pas attention), la focale fixe pour les créatifs et les zooms pour les fainéants (c’est cohérent de dire après que c’est pas le matériel qui fait la photo 😉 )…j’oubliais pour l’image finale dans le viseur électronique si tu shootes en raw et que tu traites l’image par ordi après ça n’est plus la même chose à moins de faire le même traitement et dans ce cas pourquoi shooter en raw?
            Comme tu le dis ma pratique influence mes choix mais, pour illustrer, autant je suis d’accord qu’un X-T20 avec des Fujinon fixes ont réel intérêt pour boitier et optiques légers, les hybrides MFT Olympus et Panasonic encore plus, autant le WISIWIG et le retour du shooting façon argentique (pas pour toi, tu as bien dit que les gens croient que c’en est un 😉 ) ne sont pas à mon sens des arguments, en argentique pas de visée électronique et pour le résultat final les reflex le montrent sur l’écran arrière.

          2. Exactement d’accord avec ton point de vue sur le Sony A7, les optiques sont extrêmement cher aussi! En ce qui concerne le RAW + le viseurs électronique, je préfère essayer de passer moins de temps en post-traitement, même si j’aime bien peaufiner mes réglages ensuite. La photo si elle est bien régler ensuite cela m’évite à passer du temps à la refaire comme je voulais. L’inconvénient du réflex de prendre une photo et de voir le résultat après en se disant mince c’est un peu trop sombre, je préfère plus claire etc. Content de te voir sur le blog 🙂

          3. Si tu sais utiliser correctement les modes d’expo ça ne pose pas de problème, même si en Canon tu es désavantagé en mesure spot qui ne mesure que sur le collimateur central. Après, là c’est plus personnel mais en revenant sur une photo on voit des choses qu’on ne voyait pas sur le moment, et en raw tu peux toujours appliquer le traitement du boitier donc sur les couleurs, le contraste, l’accentuation etc…le faire avant de prendre la photo c’est perdre du temps pour le cadrage et la composition, plus importants parce que même en raw tu peux plus y faire grand chose. Puis on regarde assez d’écran comme ça qu’on regarde même plus le vrai paysage lol.

          4. C’est quand même délicat le mode de mesure spot sur le reflex. Le fait d’avoir la vérification avant la prise de vue est un confort sur le Fujifilm X-T20. En fait quand je parle de RAW et l’écran je voulais dire d’avoir les bons réglages avant la prise de vue permet par exemple d’éviter d’avoir des zones cramé ou trop sombre donc éviter de faire des photos test… Après c’est une autre façon de photographier, le confort du viseur optique et de voir ce qui se passe à travers le viseurs que l’écran c’est autre chose, j’aime bien alterner entre les 2. Merci pour tes reflexions c’est un sujet intéréssant. Si tu veux participer à la rédaction d’un article sur un sujet précis sur le blog ou si tu as des sujets que tu aimerais lire hésite pas à m’envoyer un mail 🙂

          5. Oui bien sûr, la visée électronique a ses avantages et j’attends impatiemment que Nikon et Canon nous proposent enfin les fonctions comme le focus peaking ou le zebra sur tout leurs reflex (notamment pour certains vieux objectifs manuels mais aussi pour les vidéastes, surtout chez Nikon tant qu’ils ne se décideront pas à proposer un AF rapide en liveview). Même si les conforts sont plus qu’appréciables sur les appareils modernes, force est de constater qu’ils tendent à pousser le photographe à en faire moins et encore pire à désigner leur appareil comme seul responsable de leurs erreurs, si on ne sait pas exposer correctement une photo avec un reflex muni de modes et de cellules de mesures dans tous les sens, qu’est-ce que ce serait si on était encore au temps de l’argentique 😉 .

          6. Tu aime photographier avec des objectifs manuel? Le focus peaking est quelques chose de très intéréssant justement pour utiliser les très bonne vieille optique. C’est vrai que si on pouvait avoir les 2 viseurs sur les reflex ce serait top. Sur mon X100S il avait les 2 ! L’AF en liveview est catastrophique sur mon Canon 6D. C’est vraiment pas intéréssant, sauf pour des photos posé peut être. En ce qui concerne l’assistance sur la photo, il vaut toujours mieux apprendre ce qu’on fait et ne pas se reposer sur la machine pour être toujours de plus en plus créatif 🙂

          7. Ben techniquement les reflex et certains hybrides Fuji sont de « vrais » hybrides, ils proposent les 2 types de visée, les autres hybrides ainsi que les compacts, les bridges et les smartphones n’utilisent que la visée électro.
            Le 6D si je ne me trompe pas est l’un des derniers Canon sans DPAF, depuis les Canon en liveview arrivent même à être plus rapides qu’en optique sur la mise au point, Nikon s’obstine à rester sur l’AF par contraste en liveview donc super lent. Sur le récent D850 Nikon a enfin mis le focus peaking et une fonction obtu électro pour un déclenchement 100% silencieux, Pentax propose la stab sur capteur depuis longtemps, vivement que l’un d’eux se décident à mettre tout ça en même temps sur ses reflex ça obligera les autres à en faire autant.
            Oui, la MAP manuelle pour la macro, pour la vidéo aussi surtout chez Nikon vu que pas de DPAF si tu veux faire quelque chose de sérieux faut se mettre en manuel (ou acheter un Sony ou Panasonic lol), et de vieux objectifs comme le 180 f/2.8 AI-S encore excellent mais à cette focale et ouverture la MAP c’est du sport (ou les zeiss et certains samyang). C’est vrai que chez Canon les vieux objectifs manuels étaient dans une autre monture donc sont plus trop utilisables sur les reflex numériques.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.