Quel matériel pour la photo immobilière ?

Vous avez certainement vu le matériel pour la photo immobilière que j’utilise sur les réseaux sociaux. Si vous me suivez par exemple sur Instagram, je partage mon quotidien de photographe professionnel. Je suis notamment en partie actif en photo immobilière et travail avec divers agences et mandataires professionnels. Dans cet article, je vais vous parler de matériel pour faire de la photo immobilière, ainsi que le matériel que j’utilise. L’important avant tout est de connaitre son matériel et de savoir faire des photos. Le matériel est là pour apporter du confort et vous permettre de réaliser votre travail. Vous devez avant tout savoir l’utiliser.

Pour voir quel matériel pour la photo immobilière en vidéo sur YouTube

Les 3 accessoires principaux pour faire de la photo immobilière

Pour faire de la photographie immobilière, c’est très simple, il vous faut 3 accessoires principaux pour réaliser des photos immobilières de qualité. C’est du matériel pour la photo immobilière indispensable :

  • Un appareil photo + un objectif grand angle
  • Une télécommande
  • Un trépied

L’appareil photo

L’appareil photo c’est le matériel principal évidemment. C’est celui qui va vous permettre de réaliser votre reportage. Mais attention avec l’appareil photo il est nécessaire d’avoir la main complète sur vos réglages techniques ainsi d’avoir la possibilité de réaliser des bracketings d’image. Dès que vous allez prendre des photos avec des fenêtres, il faudra réaliser ce type de photographie afin d’y apporter un traitement final à vos images.

Il est important d’avoir une image bien exposée partout. Afin de présenter la pièce et de donner envie de venir visiter le bien.

Il est aussi possible de réaliser des images sans bracketing, selon votre créativité, mais généralement c’est ce qu’il faut faire. Donc il est important de bien connaitre son appareil photo afin de faire des photos rapidement sans y passer des heures. Vous devez avoir un équilibre entre compositions de cadrage de vos images et également gérer l’éclairage qu’il soit naturel ou artificiel. Il y a par moment des déséquilibres d’éclairage dans la pièce. Mais ce n’est pas le sujet de cette vidéo.

Canon vs Fujifilm
Fujifilm X-H1
Acheter le Fujifilm X-H1 au meilleur prix
avis objectif fujifilm 10 24
Objectif Fujifilm 10-24mm F4
Acheter l’objectif 10-24mm F4 au meilleur prix

La télécommande

J’ai choisi une télécommande filaire pour la connecter à mon appareil photo. Celle-ci possède une prise jack que je connecte à chaque reportage.

J’utilise un appareil photo Fujifilm mais j’ai acheté une télécommande Canon qui est la RS-60E3 qui possède la même prise jack que sur mon appareil photo Fujifilm. Et cela fonctionne parfaitement. Vous pouvez trouver des télécommandes sans fil, mais je préfère plutôt ce type de télécommande pour commander l’appareil photo à distance. Je trouve bien plus pratique la télécommande filaire pour ce type de reportage.

Sans télécommande, il est tout à fait possible de réaliser un reportage photo immobilier. Cependant il faut gruger d’une astuce en utilisant par exemple le retardataire de votre appareil photo. Cela permettra ainsi d’éviter de déclencher au déclencheur et de risquer un faible flou notamment quand on a besoin de réaliser des prises de vues avec un faible temps de pose.

télécommande filaire canon compatible fujifilm
Télécommande appareil photo Canon RS60E3
Acheter la télécommande filaire Canon au meilleur prix

Trépied photo

Il est impératif de choisir un bon trépied solide et stable. J’ai commencé avec le trépied K&F Concept TC2534 que je vous ai déjà présenté sur ma chaine YouTube sur le blog. C’est un trépied en carbone. Je trouve que le carbone est plus qualitatif que l’aluminium et surtout plus léger. Il permet une meilleure stabilité qu’un trépied en aluminium.

choisir trépied photo immobilière
K&F Concept TC2534
Acheter le trépied K&F Concept TC2534 sur Amazon

Code promo sur le site K&F Concept : -5% avec le code DAPACARI

Acheter le trépied TC2534 sur le site K&F Concept

Je suis ensuite passée au Trépied Leofoto M.Q 284C que je vous ai déjà présenté aussi sur ma chaine YouTube ainsi que sur le blog. Un trépied en carbone très qualitatif et professionnel.

Si vous cliquez sur les liens en description pour voir ces trépieds, ils ont des prix très différents d’une part, car ils ne sont pas de même qualité et n’apportent pas le même confort. Mais vous pourrez surtout constater que chacun est équipé d’une rotule avec un niveau à bulle.

Il est très important de pouvoir faire le niveau sur place afin d’avoir un rendu parfaitement droit pour vos images.

Cependant, si vous n’avez pas de niveau à bulle sur votre rotule de trépied, vous pouvez très bien acheter un petit niveau à bulle que vous fixerez à votre appareil photo. Afin d’avoir des photos droites, cet accessoire est indispensable.

choisir un trépied photo pour l'immobilier
Trépied Leofoto M.Q LQ284C
Acheter le trépied Leofoto M.Q LQ-284C au meilleur prix
niveau à bulle pour appareil photo
Niveau à bulle pour appareil photo
Acheter un niveau à bulle pour appareil photo au meilleur prix

Petite anecdode sur un reportage photo immobilier

Un jour lors d’un reportage photo, je devais aller à une agence récupérer des clés pour un logement. J’installe alors mon matériel pour réaliser le reportage. Et j’entends que quelqu’un sonne et rentre. Il s’agissait d’une autre agence qui venait également avec un autre photographe faire des photos.

Alors que moi je prenais le soin de faire mes photos sur trépied afin d’avoir un rendu parfaitement droit. Le photographe de l’agence concurrente faisait tout à main levée. Il réalisait également des prises de vues en bracketing. Alors c’est possible de travailler comme cela si la quantité de lumière est suffisante et que le déclenchement est assez rapide afin de ne pas avoir de photo floue. Mais c’est un travail beaucoup moins précis.

Sachant que sur chaque appartement il n’y a peut-être pas forcément la quantité de lumière nécessaire. Ce photographe risque également de monter en ISO. Alors que de mon côté je peux proposer à mes clients un travail au meilleur du potentiel de mon appareil photo en restant à des ISO très bas et donc un travail de qualité.

C’est un choix de service à proposer au client. Mais pour ma part c’est surtout un service de qualité que je souhaite proposer à mes clients.

Un client qui souhaite acheter un appartement ou une maison se rappellera des photographies qu’il aura vues. De la même manière que pour n’importe qui, qui souhaite acheter quelque chose. On se souvient avant tout des images.

Les visites virtuelles en 360 degrés.

La photographie est très importante, surtout en immobilier et je pense qu’elle est même beaucoup plus importante qu’une visite virtuelle en 3d. Pour le moment je ne suis pas vraiment fan de ces visites virtuelles, je trouve qu’une photographie bien mise en valeur d’un bien immobilier fait plus rêver un potentiel acheteur qui viendra visiter le bien sur place. Tandis qu’une visite virtuelle peut au contraire ne pas être assez qualitative pour déclencher une visite. Il est nécessaire de faire très attention, car ce type de caméra prend une prise de vue à 360 degrés et demande une attention particulière. Cela se fait très bien, mais il faut que ce soit très soigné, car le lecteur de l’image pourra tourner volontairement tout autour. Il faut donc prendre le temps que tout soit impeccable dans la pièce et donc tout autour de la caméra. Pour le moment c’est l’avis que j’ai, mais il peut bien sûr changer.

Les accessoires annexes : matériel pour la photo immobilière

Alors évidemment il y a des accessoires supplémentaires qui sont quand même indispensables pour le confort du photographe immobilier.

Carte SD

Il est nécessaire d’avoir de l’espace disponible pour sauvegarder les photographies.

Je vous ai déjà parlé sur la chaine YouTube et sur le blog, des accessoires indispensables comme la carte SD et l’importance de bien choisir sa carte SD. Je vous conseille vraiment une carte SD de qualité professionnelle et assez rapide en écriture. Pour ma part j’utilise 2 cartes SD dans mon appareil photo. Les cartes SD Sandisk Extrême PRO en 64go. Les liens sont en description de cette vidéo. J’utilise un appareil photo avec 2 ports de carte SD qui me permet de dupliquer la photo prise afin d’avoir une copie du reportage.

test carte sd sandisk extreme pro
Carte mémoire SDXC SanDisk Extreme PRO 64 Go jusqu’à 170 Mo/s, Classe 10, U3, V30, 4K UHD
Acheter la carte SD 64 go Sandisk Extreme Pro au meilleur prix

Filtre photo et photo immobilière

Un accessoire qui peut faire la différence et donc être complémentaire sans être indispensable, c’est le filtre polarisant. En effet il m’est arrivé de vouloir éliminer des reflets sur certains biens immobiliers. Il peut donc y avoir des vitres en face de l’appareil par exemple des verrières. On peut donc vous voir sur les reflets dans certains cas ça peut être toléré s’il n’y a pas d’autres solutions. Le mieux si vous ne pouvez pas faire autrement c’est de ne voir que l’appareil photo donc sans vous. Dans ce cas un filtre polarisant peut vous faciliter le travail. Tout dépend de l’intensité du reflet également, car il n’est pas toujours facile de le supprimer. Sinon il sera nécessaire de travailler cela en post-production.

filtre polarisant pour photo immobilière
Filtre polarisant K&F Concept
Acheter le filtre polarisant K&F Concept sur Amazon

Code promo sur le site K&F Concept : -5% avec le code DAPACARI

Acheter le filtre polarisant sur le site K&F Concept

Les logiciels photo

On pourrait qualifier d’indispensable ce type d’accessoires. Ce sont les logiciels photos. En effet ils permettent de finaliser le traitement photo. Vous pouvez travailler sans si vous le souhaitez, mais c’est un confort professionnel rapidement indispensable.

Il est aujourd’hui possible de réaliser l’ensemble des prises de vues directement traité depuis l’appareil photo. Celui-ci va fusionner les prises de vue bracketing par exemple. Mais si vous souhaitez ne prendre qu’une seule photographie, c’est tout aussi possible. Si vous travaillez occasionnellement dans ce milieu, ce système peut dépanner.

Batterie d’appareil photo

Ce type d’accessoire complètera rapidement les accessoires principaux. Cependant vous devez avoir suffisamment de batteries pour finaliser le reportage. Si votre batterie vient à être vide, il faudra donc la remplacer. Soit vous prévoyez d’avoir la batterie pleine pour le reportage, si vous n’en utilisez qu’une seule, soit vous en avez plusieurs. Franchement, le conseil que je vous donne si vous voulez être professionnel, c’est d’avoir plusieurs batteries.

Poire soufflante et chiffon de nettoyage

Un accessoire qui complètera évidemment votre matériel, et qui est vraiment indispensable c’est le chiffon de nettoyage et la poire soufflante. Je l’utilise à chaque reportage. Dès que j’enlève le capuchon de protection de l’objectif, je mets un coup de poire soufflante. C’est indispensable, car il y a toujours de petites poussières dessus. Ça souffle, ça nettoie, il est nécessaire de travailler avec un matériel propre. Sinon de petites poussières peuvent se voir sur vos photos.

avis nettoyer son appareil photo
Kit de nettoyage Hama
Acheter le kit de nettoyage Hama au meilleur prix

Sac photo

Pour se déplacer sur un lieu de rendez-vous, il faut évidemment transporter son matériel. Sur place, il est nécessaire d’avoir l’appareil photo, la télécommande et le trépied. Bien sûr vous aurez mis la carte SD dans l’appareil photo. C’est le minimum requis pour travailler convenablement. Vous pouvez compléter avec les autres accessoires dont je vous ai déjà parlé, ça ne regarde que vous. Votre sac photo doit vous permettre de transporter votre matériel convenablement et ranger correctement. Choisissez un sac qui vous permet de travailler confortablement. Le trépied est souvent vendu avec un sac de transport. Donc de ce côté-là, vous avez déjà le nécessaire.

Je vous ai déjà présenté sur ma chaine YouTube, des sacs photos, notamment dans la vidéo des « 15 accessoires photo indispensables », ou la vidéo sur le sac Peak Design backpack. Pour travailler j’utilise la version 30L du sac et au quotidien pour les sorties plutôt la version 20L.

sac pour photo immobilière
Sac à dos photo Peak Design Backpack
Acheter le sac photo Peak Design au meilleur prix

Conclusion : quel matériel pour la photo immobilière ?

En tant que photographe professionnel, je vous ai parlé de matériel pour la photo immobilière. Si vous voulez vous lancer dans ce domaine, c’est le matériel à avoir. Bien sûr il ne remplacera pas celui qui l’utilise et son savoir-faire pour réaliser des photographies. Il ne suffit pas seulement d’avoir le matériel pour réaliser des photographies immobilières.

L’expérience et l’œil du photographe sont le point fort. Il n’appuie pas bêtement sur l’appareil photo. Faites l’expérience vous-même et vous verrez. Sans expérience, peut être allez-vous mettre 1h à 2h pour réaliser des images d’un petit appartement type T2 qui pourrait être à peu près convenable quand le photographe professionnel mettra 15 à 20 minutes pour un résultat professionnel.

Photographe est un métier à part entière. Trop souvent négligé par la banalisation de la photographie. C’est à ce moment-là que des gens se rendent compte sur le terrain que le résultat n’est pas celui espérer, c’est là qu’ils font appel à un véritable photographe professionnel et voient la différence. En ce qui me concerne, je pratique des prix abordables et j’offre un service de qualité professionnel.

Le matériel ne sert qu’à apporter le nécessaire du besoin à la personne qui l’utilise pour accomplir sa mission.

Découvrez mes prestations de photographe immobilier à Lyon.

3 commentaires Ajoutez les votres
  1. J’ai lu avec intérêt ce post sur la photographie immobilière. Avec intérêt parce que je suis moi-même photographe amateur depuis 1964 avec un réflex (si, si…ça existait déjà 😉 ) mais aussi parce que ma femme et moi-même étions agents et experts immobilier agréés (et diplômés)… D’accord dans les grandes lignes avec ce qui a été dit ci dessus, mais….
    Mais un élément particulièrement important, indispensable même, semble avoir été oublié : la ou les focales !!! Un zoom descendant bien allègrement sous les 50 mm (je ne donnerais pas plus d’avis sur la focale car je serais presqu’obligé de m’étendre sur le type de boitiers plein format, APS-C ou autres) afin de faire face aux situations manquant de recul. Surtout en France, où les habitations sont particulièrement petites en terme d’espace.
    Un autre élément concerne votre point de vue sur les « 360° »… Pour ma part, j’ai été un précurseur sur ce type de prises de vues début des années 2000 et je pense que quand l’immeuble le permet, cette formule est presqu’indispensable. De même que les vidéos des biens.
    Si les propriétaires-vendeurs sont bordéliques, ce qui n’est pas rare, l’agent immobilier tentera avec tact d’en parler avec les occupants (propriétaires, locataires ou ayant-droits…) pour qu’un minimum d’ordre et de propreté soit respecté bien entendu. Condition siné qua non !
    Aujourd’hui, nous sommes retraités et nous n’exerçons plus la profession en immobilier, mais si j’étais encore en activité, il ne fait aucun doute que j’utiliserais également un drone pour les extérieurs le plus souvent possible, cadre quand la situation géographique le permettrait…
    Mais ceci n’est qu’un avis personnel bien entendu…
    Bien cordialement et bonne continuation.
    JS

    1. Bonjour Jacques, merci pour votre commentaire. Oui j’ai édité l’article en ajoutant l’objectif idéal ainsi que sa focale pour ce type de photographie. Évidemment, les drones sont également complémentaires à ce type de photographie, mais pas toujours indispensable.
      Merci également pour cet avis précieux d’expérience.
      Bonne continuation.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.