La solution pour la panne d’inspiration photo! Faire un régime photo !

La solution pour la panne d’inspiration photo! Faire un régime photo !

Je discute régulièrement par mail avec Alex du site objectif-photographe. Et on en est venu à discuter que de faire des pauses en photo permet de mieux voir et d’observer. Alors pourquoi ne pas faire une pause et s’arrêter un moment ? Faire un régime photo permet de combler la panne d’inspiration photo. C’est comme prendre des vacances.

Alors à la diète en photo !

Parfois quand on essaie de trop s’investir dans un domaine on arrive vite à un surdosage. On s’essouffle. On reste à l’affût de tout et on passe à côté de l’essentiel, l’instant présent. Alors il est vrai que d’avoir au quotidien sur soi son appareil photo est un plus. Pour ma part je suis équipé de 2 appareils photo, le Canon 6D et le Fujifilm X-T20. J’emporte de partout avec moi le Fujifilm X-T20, mais ça ne veut pas dire que je le sors tout le temps.

J’ai remarqué que si on essaie par-dessus tout de trouver l’inspiration, on arrive à rien le plus souvent. Alors si je peux vous donner un conseil que j’utilise aussi pour stopper cette panne d’inspiration photo, c’est d’essayer simplement par moments de prendre des photos avec vos yeux. Essayer de cadrer votre image juste en l’observant, en étant attentif et en imaginant même peut être un traitement en noir et blanc. Cette technique, c’est de l’observation tout simplement.

Faire une pause en quelques sorte pour progresser mieux encore. Des fois on tourne en rond sur un thème, le fait de s’arrêter et prendre du recul peut-être aussi bien bénéfique. S’arrêter de se concentrer uniquement sur la technique et de vouloir toujours la photo parfaite techniquement. La photo ne sera que meilleur si elle raconte quelque chose.

 

La panne d’inspiration photo et le régime photo

Pourquoi vouloir à tout prix l’inspiration ? En quelque sorte faire un régime photo pourrait permettre de faire un bond en avant. Arrêter un moment de penser toujours photo. De nourrir vos pensées que de photo. Je ne vous dis pas d’arrêter définitivement car c’est aussi bien d’avoir l’esprit baigné en photo, mais prenez un instant et respirer ! Expirer… Inspirez-vous !

inspiration photo
Comme au cinéma ©Dapacari

Alors plutôt au lieu de chercher l’inspiration par peur d’être en panne d’inspiration photo, pourquoi ne vous la laisserez pas venir à vous.

On conseille souvent de faire une diète médiatique, pour arrêter d’être balancé d’un côté à l’autre quand on regarde les informations à la télévision ou dans un journal. Quand on y regarde de plus près, on est soumis aux informations que l’on nous propose. Les vraies choses importantes sont très facilement diffusées par le bouche-à-oreille. Les choses futiles et inutiles s’arrêtent souvent dans la tête. Alors faire une diète de photo c’est la même chose et c’est même très intelligent !

Imaginer le cadrage avec vos yeux, ou même avec vos doigts, observer comment vous auriez pu cadrer votre photo est toujours intéressant. De temps en temps sortir en admirant les choses tels quelles le sont, d’apprendre à décortiquer les lignes sans pour autant sortir son appareil photo et à chercher le meilleur réglage possible technique juste en imaginant comment vous auriez pu cadrer et quel réglage vous auriez pu appliquer, alors c’est vrai que vous pensez photo encore ici mais stop, ne photographiez pas spécialement la scène. Imaginer comment vous pourrez prendre cette photo.

Si vous n’arrivez pas à imaginer le cadre juste en observant la scène, vous pouvez très bien prendre votre appareil photo et seulement regarder dans votre viseur en essayant de composer une image plutôt que de vouloir photographier tout de suite. Bon si la photo mérite d’être prise, prenez là quand même 🙂

L’intérêt est de mettre dans ce rectangle ce que vous pourrez sauvegarder. En vous approchant ou en reculant. Observer les effets en fonction de votre objectif. Vous n’êtes pas obligé de prendre la photo non plus, à vous de voir. Le mieux est quand même de faire une pause, sans toucher forcément son appareil et en voulant à tout prix faire une image. Vous voyez ce que je veux dire ? Il n’y a plus de raison d’être en panne d’inspiration photo.

Les réseaux sociaux

Souvent quand on rentre dans un endroit, on est émerveillé et dans les premières secondes, on cherche à prendre une photo pour la partager au plus vite sur les réseaux sociaux. Tout ça pour flatter son ego. C’est la vérité. On veut que les autres voient que l’endroit est super et qu’on y est. C’est la vérité la plupart du temps. Malheureusement cela flatte seulement l’ego quelques secondes et vous êtes passer à côté du moment présent qui vous offrait un magnifique moment. On est tous un peu comme ça. On veut partager ce moment. Avouons-le.

panne d'inspiration photo
Comme un reflet ©Dapacari

Pourtant la scène était pour vous. Ensuite vous pouvez la partager. C’est comme au restaurant, un beau plat se mange d’abord du regard. La mauvaise habitude est de prendre tout de suite une photo du plat avant même de le regarder. On passe tous par là c’est sûr. Nous sommes dans une génération connectée, tous accrochés au téléphone et prêt à partager et communiquer. C’est super mais je pense que ce qui manque vraiment c’est l’attention que vous apportez et au mieux que vous puissiez faire. À l’instant. Est-ce qu’il faut faire la photo tout de suite ou cela peut attendre ? Vraiment s’arrêter et respirer, faire une pause de prendre du recul, permet de mieux progresser.

 

Faire ce régime photo, ne veux pas dire de tout arrêter non plus. La photographie est un fragment figé du temps. La vie continue, le temps ne s’arrête pas et vous, vous êtes là, à la fractionner par image la vie, cette vie, parce que oui on est vivant. Le cinéma c’est 24 images par secondes et la photo 1 seule image pour l’éternité. Le temps est figé, arrêté sur lui. L’image est unique à chaque nouvelle photo, le cadrage est différent même s’il peut lui ressembler. Et c’est vous l’auteur de cette image. C’est votre créativité, ne mérite t-elle pas un peu plus d’attention au lieu d’aller trop vite ?

Est-ce que vous avez déjà pensé à ça ? En photographie on a souvent l’impression d’avancer et puis d’un coup de stagner, rester bloquer à une étape et puis tourner en rond et c’est la panne d’inspiration photo. Le truc qui arrive c’est que plus on cherche à faire quelque chose et moins on le fait.

Une petite histoire 

J’ai cette petite histoire à vous raconter, je ne sais plus de qui spécialement. Mettez le pied dans une flaque d’eau avec du sable. Bouger le pied dans cette flaque, tout remue et l’eau devient trouble à cause du sable qui bouge, impossible de voir à travers. Mais rester le pied dans l’eau sans bouger en laissant faire, l’eau deviendra plus claire.Tout sera donc plus claire !

Et c’est valable dans chaque domaine de la vie. Ce que je veux vous dire par là, c’est qu’en cherchant à tout prix à trouver des thèmes d’inspirations, à se débattre parce que vous vous dîtes ce n’est pas ce que vous voulez, au bout d’un moment vous vous fatiguez. L’inspiration viendra d’elle-même et la panne d’inspiration photo s’essoufflera.

Dans le précédent article que j’ai écrit sur ce qu’on a le droit de faire en photo, je vous parlais des idées, mais les idées tout le monde les partagent au quotidien, il suffit d’observer et d’écouter.

Le problème qui se pose souvent ce sont les habitudes chez les êtres humains. À force de faire la même chose, de prendre le même bus pour rentrer, le même métro c’est la panne d’inspiration photo qui revient. Ce sont les mêmes idées qui reviennent car c’est le risque de rester dans sa zone de confort. C’est par moments aussi, pourquoi vous ne trouver pas l’inspiration. Parce que vous faite continuellement les mêmes choses, par mesure de sécurité, sans prise de risque.

 

La culture et la panne d’inspiration photo

Se cultiver aide énormément à trouver une voie qui peut nous inspirer. Être en panne d’inspiration photo peut vous permettre d’aller voir le travail photographique des grands photographes du siècle dernier. Rechercher ce qu’ont déjà fait les figures emblématiques de cet art photographique pour justement s’en inspirer. Attention ça ne sert à rien de copier son travail aussi ! Non mais il peut y avoir une idée à sortir et justement à améliorer. Et puis connaître les noms d’artiste connu ne peut être qu’enrichissant.

Toutes les idées sont bonnes à prendre. Ce n’est pas de la copie.

Nous sommes tous ensemble ici, c’est notre génération et une idée peut toujours être améliorée et partager sans copier bien sûre !

inspiration photo
Robert Doisneau

Conclusion

Cet article sur la panne d’inspiration photo est fait dans le but de vous montrer qu’un régime photo, permet de revenir en ayant de nouvelles perspectives, de nouvelle chose a créé. Prenez du recul sur ce que vous faites. Si vous êtes tout le temps entrain de nourrir votre esprit à chercher quelque chose de novateur c’est la panne d’inspiration photo assurer. Laissez les choses venir à vous. Et observer, observer les idées, les choses pour mieux s’en inspirer. La vie c’est ça, être ensemble et vivre ensemble dans le même bateau. À partager et ne pas rester seule à vouloir faire quelques choses. La vie c’est une communauté à elle seule. Une génération avec les personnes à vivre et actuellement on est plus de 7 milliards sur terre pour lequel on a tous des choses à partager.

Il est toujours bon quand même de penser au quotidien photo pour s’améliorer et éviter la panne d’inspiration, mais un surdosage et c’est l’overdose. Des vacances ça fait du bien à tout le monde. Attention des vacances c’est une période de repos non prolongé. C’est vraiment une période pour s’arrêter, ce n’est pas une excuse pour remettre à demain aussi !

À vous d’estimer le temps nécessaire afin de revenir avec votre dose de créativité.

Si je peux permettre un conseil sur un livre, que j’ai aimé lire et relire et qui comble la panne d’inspiration photo, c’est celui de Anne-Laure Jacquart que je conseille souvent sur le blog.

Anne-Laure Jacquart avis

Faire un régime photo pour combler la panne d’inspiration photo, vous me comprendrez que le but n’est pas de maigrir quelque part intellectuellement. S’arrêter et respirer, faire autre chose et revenir en apportant de nouvelles choses. C’est simple et ça permet d’être novateur ! Travailler toute l’année, prendre des vacances et respirer fait énormément de bien et c’est pareil pour le régime photo. C’est seulement de s’arrêter et de prendre des vacances pour mieux revenir. Et ça marche dans n’importe quel domaine, pas seulement en photo.

Vous n’êtes pas d’accord ?

Je vois beaucoup de commentaire sur Facebook dans les partages d’articles, mais pensez aux gens qui lisent l’article. En laissant un commentaire ici vous pouvez vous aussi partager votre expérience et participer pour apporter quelque chose en plus 🙂

Inscrivez-vous à ma newsletter pour être informé dès qu'un nouvel article est publié et recevez en bonus gratuitement, le guide photo que j'ai créé de 31 pages !

Un commentaire Ajoutez les votres

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.