La photographie animalière

Comment faire de bonne photo en photographie animalière ?

La photographie c’est peindre à la lumière.

Comme pour la photo sportive, la photographie animalière nécessite un objectif assez long pour photographier des animaux sauvages. Je ne suis pas un expert de la photographie animalière mais je peux vous apprendre quelques trucs car en débutant la photographie je me suis prêté au jeu de la photographie animalière.

Si vous voulez photographier des animaux domestiques qui se laissent facilement approchés, vous pourrez vous approcher d’eux sans souci. Mais qu’en est-il de photographier un lion?

photographie animalière

  • Identifiez votre sujet en photographie animalière

Qu’est-ce qui vous intéresse ? Quel type d’animaux à photographier? S’agît-il des oiseaux, ou des cerfs, des lions ou simplement le chat de la voisine…? Voilà les questions à se poser avant d’envisager la photo animalière.



  • L’équipement pour la photographie animalière

Un téléobjectif est déjà primordial si vous voulez photographier des animaux sauvages. Il permet de garder une distance convenable et en sécurité surtout !

Et comme je l’ai expliqué avec la photo sportive, il y a un bel avantage d’utiliser un appareil photo avec capteur APSC plutôt qu’un plein format. Vous aurez une rallonge de votre focale intéressante par un coefficient multiplicateur.


Avec un capteur APSC

Sur NIKON le coefficient est multiplié par x1.5

Sur CANON le coefficient est multiplié par x1.6.


En photographie animalière il n’est pas nécessaire d’avoir obligatoirement un objectif lumineux si vous photographiez en extérieur. Mais attention si vous voulez photographier à l’aube ou au coucher du soleil ça vous aidera en plus (le confort!).

photographie animalière

Vous pouvez très bien vous en sortir avec un objectif ouvrant à F4. Comme je vous l’ai dit si vous investissez dans un objectif lumineux ce sera toujours du confort supplémentaire et au moins vous aurez un objectif vous servant dans diverses occasions. Vous aurez un flou d’arrière plan sous réserve que votre sujet ne soit pas collé à un mur ou un quelconque sujet d’arrière-plan très rapproché.

chouette photographie animalière



  • Pour débuter la photographie animalière

Si vous débutez dans la photographie animalière et que votre budget est restreint dans ce cas, pensez qu’il faut un appareil photo avec un autofocus rapide et capable de faire des rafales avec un bon taux d’images par seconde, au moins 5-6 images par secondes minimum, vous pouvez vous orienter vers les appareils photos hybrides, avec un très bon rapport qualité-prix comme par exemple :

Le Sony A6000

Par contre il vous faudra un téléobjectif plus grand, pour pouvoir zoomer loin comme par exemple le Sony 55-210 mm. Comme c’est pour débuter, vous n’allez pas vous fondre dans la jungle avec un appareil comme celui-là.

Le pack Sony A6000 avec le téléobjectif

  • Pour un usage professionnel en photographie animalière

Si vous voulez vous mettre sérieusement à la photographie animalière, le Canon 7D mark 2 est parfait. C’est un appareil photo à capteur APSC, il permet donc à votre objectif d’être rallongé automatiquement de x1.6 ! Une rafale de 10 images par seconde et le boitier possède beaucoup de bouton pour être utiliser à usage professionnel.

N’oubliez pas qu’en photographie animalière, il ne s’agît pas seulement d’aller photographier au zoo ou dans un parc. Si vous êtes en voyage en safari etc. votre boitier devra avoir une construction de qualité et notamment un boitier tropicalisé résistant à la poussière et l’humidité.

Canon 7D mark 2

Alors je vous conseille le Canon 7D mark 2 pour la photographie animalière, je sais il est cher mais c’est le niveau professionel. Ensuite le 70-200 mm F2.8 sera le combo parfait ! Entre le modèle stabiliser et le modèle non stabiliser, la différence de prix est énorme. À vous de voir si vous avez besoin d’une stabilisation.

Canon 70-200 mm F2.8 non stabilisé

Canon 70-200 mm f2.8 stabilisé

Si vous voulez voir encore plus loin et surtout pour photographier des animaux comme des lions, alors il y a également des téléobjectifs qui sont des 600 mm, mais bien sûre moins lumineux.

Un 600 mm sur capteur APSC deviendra un 960 mm !!!

Tamron 150-600 mm

Il est évident également que l’objectif doit être de qualité, malheureusement pour votre porte-monnaie, les objectifs coûtent cher!

Tout dépend votre utilisation, je vous ai donné les références de ce qu’il se fait de top, en démarrant la photographie, sachez que si vous voulez faire d’excellente photo il faudra jouer avec la lumière et ce même avec du matos haut de gamme.

Et ce qu’il faut principalement en objectif pour de la photographie animalière c’est surtout un téléobjectif comme le 70-200 mm de chez Canon. N’oubliez pas qu’avec un capteur APSC, le 70-200 mm obtient une rallonge et devient 112-320 mm pour un Canon.

photographie animaliere

Vous trouverez l’équivalent chez d’autres marques. Et comme il faut que l’objectif vous permet d’être le plus polyvalent, il vaut mieux choisir un objectif lumineux à F2.8 comme le 70-200 F2.8 Canon, mais voila quand on débute on ne va pas s’équiper de suite avec un tel objectif, sauf si vous avez les moyens. Pourtant un objectif lumineux fait la différence.

Vous pouvez toujours vous rabattre sur le 70-300 Canon F4-5.6, ou le nouveau 70-300 Canon F4-5.6 certes il n’est pas lumineux mais vous pourrez apprendre déjà avec ce téléobjectif sur votre reflex.

L’ancien 70-300 mm F4-5.6 Canon

Le nouveau 70-300 mm Canon F4-5.6

Sachez que le modèle Canon 70-200 mm F2.8 est vraiment le best-seller mais que tout dépendra de la scène que vous photographierez.

Alors si vous choisissez pour la photographie animalière l’objectif moins lumineux il faudra vous adapter à la montée en ISO, mais si votre boitier vous permet de montée dans les hauts ISO et garder une qualité convenable pourquoi pas, mais si vous voulez concurrencer les meilleurs photographes professionnels, quand eux sont déjà à ISO 800 et figent leur mouvement à 1/1000, alors que vous vous êtes à ISO 3200 pour la même vitesse. Vous verrez la différence flagrante, de la dégradation de votre image par rapport à la montée en ISO et c’est ce qui différencie un photographe professionnel de l’amateur. Voulez-vous faire des photographies comme un professionnel ?



Pas de secret il faut du bon matériel, surtout dans ce domaine. Néanmoins avec les références que je vous ai citées pour débuter vous pouvez faire de bonne chose, tout dépend de la lumière 🙂

Attention je ne dis pas que vous ne ferez pas de bonne photo, vous pouvez bien sûre en faire, mais si vous voulez mettre de côté la chance et vous concentrez sur la technique et le confort pas de miracle. N’oubliez pas que la quantité de lumière joue un rôle prépondérant. Et c’est elle qui fait la différence sur vos photos. Si elle est suffisante, pas besoin d’un objectif lumineux, mais le jour où vous en aurez besoin, vous vous direz « mince j’aurais du prendre le F2.8 plutôt que le F4 ».

Vous n’aurez pas le droit à l’erreur en photographie animalière ! Vous ne pourrez pas demander à l’animal de remanger ce petit brin d’herbe, de regarder dans votre direction, c’est tout un art.

Profitez en pour vous équiper en vêtements pour vous protégé de la pluie, des vêtements chauds afin de ne pas être pris au dépourvu selon la saison.

Protéger également votre équipement contre l’humidité et la pluie. Même si votre appareil photo est tropicalisé, il est essentiel de le protéger quand même pour assurer la sécurité.

photographie animalière



  • Quel réglage pour la photographie animalière ?

Oubliez le mode manuel ! Le mode semi-auto sera principalement votre allié. Ne perdez surtout pas votre temps à régler l’appareil photo. Les temps modernes servent à cela, occupez-vous de l’action, l’appareil est votre meilleur allié.

Je pense qu’il faut laisser l’appareil choisir l’ouverture, et de choisir la priorité de vitesse, comme il vaut mieux assurer la sécurité et se focaliser sur de haute vitesse permettra d’avoir le sujet net, d’où l’intérêt d’avoir un objectif lumineux afin de photographier en haute vitesse sans trop monter en ISO. Néanmoins un boitier de qualité comme le Canon 7D mark 2 vous permettra de montée en ISO tranquillement jusqu’à 6400 ISO.

  • Conclusion 

On ne va pas demander à l’animal de ne plus bouger ça c’est certain, il faut être prêt et se faire invisible.

Vous êtes là à jouer à James Bond, agent secret, on ne doit surtout pas vous voir pour attendre le formidable. Il faut saisir cet instant unique que la nature nous offre.

Comme pour la photo sportive, la photographie animalière se ressemble. Il y aura principalement une préparation à faire avant d’aller sur le terrain.

Sachez reconnaître les habitudes des animaux. Je pense que pour se perfectionner dans ce domaine il faut comme le domaine sportif, connaître les animaux et ce que vous photographiez. En effet c’est logique, si vous photographiez du foot sans connaître les règles avec un peu de chance vous sortirez quelques photo sympas mais après? En photographie animalière, reconnaître les animaux et se fondre avec eux est, je pense cela qui vous permettra d’anticiper leur mouvement et de vous préparer efficacement.

Un excellent photographe animalier que j’ai découvert sur internet est Laurent Baheux. Allez vite découvrir son super travail. Laurent Baheux est le genre de photographe qui capte l’instant d’intimité avec les animaux. Qui est là au bon moment, prêt à capter l’instant. Il photographie la faune en noir et blanc, avec son magnifique contraste. On a l’impression de vivre avec eux, d’être tout proche d’eux.

photographie animalière
©Laurent Baheux
photographie animalière Laurent Baheux
©Laurent Baheux

Si vous souhaitez vraiment vous perfectionner dans ce domaine, il faut vraiment découvrir ce que font les meilleurs photographes dans le domaine, non pas pour les copier mais justement vous battre pour atteindre le même niveau.

Je vous ai conseillé des appareils photo pour vous accompagner, libre à vous de choisir, mais sachez que les conseils sont là pour vous orienter et si vous débutez en photographie animalière.

Pour conclure je vous rappelle les références des appareils susceptibles de vous intéresser.


Rappel pour débuter en photographie animalière


Sony A6000

Le téléobjectif 55-210 mm Sony

Le pack Sony A6000 avec le téléobjectif :


Rappel pour un usage professionel en photographie animalière


Le Canon 7D mark 2

Le 70-200 mm F2.8 non stabilisé

Le 70-200 mm f2.8 stabilisé

Le Tamron 150-600 mm

Les 70-300 mm efficace mais moins lumineux, beaucoup moins cher aussi !

L’ancien 70-300 mm Canon

Le nouveau 70-300 mm Canon

 

Abonnez-vous à ma newsletter pour être informé dès qu'un nouvel article est publié et recevez en bonus gratuitement, le guide pour démarrer la photographie et les 10 conseils !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.