On parle portrait avec Jean Fotso

On parle portrait avec le photographe Jean Fotso

J’ai demandé à Jean Fotso équipé de la marque « NIKON » et connu sur la toile sous le nom de Jean Fotso de nous parler de sa spécialité sur les portraits.

L’interview portrait Nikon de Jean Fotso

Jean Fotso
Jean Fotso

Bonjour Jean Fotso, je t’ai rencontré à une soirée ambassadeur de Only Lyon où on a pu échanger pendant un bon moment sur la photographie et ton métier de photographe.

Merci de m’accorder cette interview sur les portraits avec la marque NIKON 🙂

Qui est tu ?

Je suis né au Cameroun, j’ai vécu entre le Cameroun et la France pendant une partie de mon enfance avant de m’installer définitivement à Saint-Étienne en 1997.

Je suis venue à Lyon en 2007 pour des études de communication visuelle à l’école de Condé et finalement après ma MANAA (mise à niveau d’arts appliqués) je me suis tourné vers la photo grâce justement à ma prof de communication.

Je sais que tu as pas mal voyagé aux États-Unis et dans le monde entier, ces voyages ont été fait dans le cadre de ton métier ? Qu’est-ce que tu pourrais nous dire de ces voyages ?

Concernant les États-Unis la plupart du temps c’était des voyages personnels. Mais j’en profite toujours pour faire le maximum de photo, rencontrer d’autres photographes et faire des connaissances sur place. Par exemple j’ai fais quelques photos à Oakland dans la baie de San Francisco qui ont été publiées dans un livre qui est sorti en septembre dernier «  100 Things to Do in Oakland Before You Die »

Le prochain voyage à San Francisco en janvier 2018 ça sera différent il y a un parti personnel (famille) mais suite à mon voyage l’année dernière j’ai fais quelque rencontre qui débouche aujourd’hui sur du travail et des collaborations, je ne peux en dire plus mais on aura certainement l’occasion d’en parler courant 2018

J’ai effectue un voyage pour un reportage en 2013 avec une journaliste au Togo pour un reportage sur 3 jeunes femmes qui rentraient dans la trentaine (sujet publie dans un magazine en Suisse la couleur des jours) le deuxième sujet était sur les forgerons du nord du Togo (à voir sur mon blog)

Le dernier voyage effectué dans le cadre d’une commande pour un client c’était pour Sanofi Pasteur au Portugal (par confidentialité je ne peux en dire plus).

Pourquoi as-tu choisi la marque NIKON ?

En fait le choix n’est pas vraiment car lors de ma première année de cycle supérieur de photographie 2008 il n’y avait que des boîtiers Nikon et un Fuji. J’ai pris un Nikon D200 pour mon premier sujet et voilà…

As-tu toujours travaillé avec NIKON ?

Oui sauf une fois lors d’un reportage ou j’avais besoin d’un deuxième boitier on m’a prêté un Canon j’étais pas a l’aise car je suis habitué au Nikon

Mais j’ai quand même un petit appareil d’appoint et pour les vacances léger, un Fuji XE1.

Fujifilm XE1 Jean fotso
Fujifilm XE1

Où as-tu trouvé tes conseils pour t’orienter chez eux ?

j’ai un collègue de promo, Antoine qui est collectionneur Nikon avec son père, il m’a beaucoup conseillé et parlé de Nikon boitier argentique, numérique objectif…et finalement je ne me vois pas vraiment changer de marque aujourd’hui je travaille avec un Nikon D4 pour les reportages et un Nikon D800 pour le studio.

Nikon D4 Jean Fotso
Nikon D4

 

Nikon d800 Jean Fotso
Nikon d800

 

Quel est ton parc optique ?

J’ai un Nikon 24-70 mm 2.8 , Nikon 70-200 mm 2.8, Nikon 85 mm 1.8, Nikon 60 mm 2.8 macro, Nikon 16-35 mm 4, et un vieux Nikon 35 mm 2.8 et Nikon 28 mm a décentrement.

 

 

 

 

 

Que proposes-tu pour démarrer les portraits avec NIKON ?

Être à l’aise sinon on transmet sa nervosité et ça se voit sur les photos.

Pour un portrait corporate je privilégie tête à tête avec la personne a photographier

AfroWoman I . For some time, I had been thinking up ways to illustrate my culture and bring me back to Africa. . I was born in Cameroon and grew up in the Bamileke culture where I saw women around me wearing headwraps. . My mother and my grandmother wore one for all celebratory occasions. . Starting this project with this blue wax fabric marks the beginning of a long series about inspiring African and Afro-descendant women. . I hope to carry you with me in my AFROWOMEN universe. . Spécial thanks 🙏🏾 to @travelwriterjes for English translation. . – – – . Depuis un certain temps je nourrissais un projet dans ma tête qui illustrerait ma culture et me ramènerai en Afrique. . Je suis né au Cameroun et j’ai grandi dans la culture Bamiléké où je voyais des femmes dans mon entourage porter des foulards. . Ma mère et ma grand-mère en portait un et cela pour toutes les occasions. . Commencer ce projet avec ce tissu wax (à l’air du temps) de couleur bleu marque le début d’une longue série d’inspirations africaines et afro-descendantes. . J’espère vous transporter avec moi dans l’univers AFROWOMEN . Modele 👩🏾 : @nappy974 Makeup 💄 : @christinemerveille with @fentybeauty . . « #Oaklanders, I’ll be in #Oakland in January. PM me if you are interested in being a part of the #AfroWoman series. »

Une publication partagée par Jean Fotso 🇫🇷🇨🇲 (@fotso_jean) le


Quel heure est la meilleure pour bien travailler selon toi ? Pour que la personne ne soit pas fatiguée non plus…

Généralement je préfère le matin entre 9h30 et 11h30. Un bon compromis entre pas trop tot et pas trop tard lorsqu’il s’agit d’un portrait corporate en entreprise ou en extérieur.

Pour mon travail perso en studio c’est l’heure de disponibilité de tout le monde biensur je demande au modèle de tenir compte du shooting ( pas de sortir jusqu’à point d’heure).

”Strength ” . ——— . . Model: @thomacklemore_ . Mua: @christinemerveille

Une publication partagée par Jean Fotso 🇫🇷🇨🇲 (@fotso_jean) le

Que faut-il comme équipement COMPLET pour faire de beau portrait, parapluie, softbox flash , si tu as des références, marque pour trépied, adapté un flash au trépied des marques à conseiller?

En ce moment je suis plutôt bol beauté avec grille nid d’abeille, avec diffuseur (Pixapro). Mais je travaille aussi avec une boite a lumière. Le tout accompagné d’un kit de flash Multiblitz profilux 400 avec deux trépieds qui date de 2010 et j’en suis très satisfait.

pixapro Jean Fotso

softbox Jean Fotso

 

trépied flash Jean Fotso

Aujourd’hui si je devais acheter un nouveau kit ça serait la marque Elinchrome avec une batterie afin de pour les utiliser en extérieur ce qui n’est pas le cas de mon kit multiblitz

Elinchrome Jean Fotso

Quel est ton  objectif préféré ?

Pour le portrait Nikon 85mm F1.8

Nikon 85mm F1.8 Jean Fotso
Nikon 85mm F1.8

À quelle ouverture faut-il se mettre pour un beau portrait ?

Tout dépend des conditions mais j’aime bien être à f2.8 sur mon 85 mm et extérieur et en studio pour avoir une faible profondeur de champs.

Quelle vitesse utilises-tu ?

Tout dépend vraiment des conditions de luminosité.

Pour les ISO, tu mets au plus bas ou automatique ?

Le plus bas possible 100 ISO.

AfroWoman VI . For some time, I had been thinking up ways to illustrate my culture and bring me back to Africa. . I was born in Cameroon and grew up in the Bamileke culture where I saw women around me wearing headwraps. . My mother and my grandmother wore one for all celebratory occasions. . Today I present @call_me_beiby all green dressed in this wax fabric that she brought for this session. . the long series about inspiring African and Afro-descendant women. . I hope to carry you with me in my AFROWOMEN universe. . Spécial thanks 🙏🏾 to @travelwriterjes for English translation. . – – – . Depuis un certain temps je nourrissais un projet dans ma tête qui illustrerait ma culture et me ramènerai en Afrique. . Je suis né au Cameroun et j’ai grandi dans la culture Bamiléké où je voyais des femmes dans mon entourage porter des foulards. . Ma mère et ma grand-mère en portait un et cela pour toutes les occasions. . Aujourd’hui je vous présente @call_me_beiby tout de vert vêtus dans ce tissus wax quelle nous a apporté pour cette séance. . La longue série d’inspirations africaines et afro-descendantes continue. . J’espère vous transporter avec moi dans l’univers AFROWOMEN . Modele 👩🏾 : @call_me_beiby Makeup 💄 : @christinemerveille with @fentybeauty . . « #Oaklanders, I’ll be in #Oakland in January. PM me if you are interested in being a part of the #AfroWoman series. » #AfroWoman

Une publication partagée par Jean Fotso 🇫🇷🇨🇲 (@fotso_jean) le


Un jour tu m’as dit qu’il fallait obligatoirement 2 boîtiers pour bosser, peux-tu préciser aux lecteurs pour qu’elle raison ?

Par sécurité je préfère toujours avoir deux boitiers et deux objectifs en reportage en cas de panne d’accident chute ça me rassure on ne sait jamais ce qui peux arriver. Le deuxième boitier peut être mon Fuji XE1 ou D800 et l’objectif généralement le 35 mm.

Je sais que tu es fan de basket, Ça ne t’intéresse pas de bosser dans le domaine sportive en tant que photographe ?

Oui j’adore le basket c’est un sport pour lequel je peux veiller pour voir un match de NBA. J’ai aussi l’Asvel basket je suis abonné et un jour je ferais une demande pour faire des photos courtside.

J’aime aussi le football Américain, L’année dernière j’ai suivi les Falcon de Bron Villeurbanne pour les matchs a domicile c’était une très bonne expérience.

Mais je pense que suivre l’équipe sur une saison c’est suffisant pour moi.

Question bonus :

Quel est ton SAC photo ?

J’ai investi cette année sur  un sac de voyage qui finalement me sert tout le temps le Lowepro photo classic BP 300AW.

Quand je suis en déplacement pour un reportage et que j’ai besoin de prendre beaucoup de matériel et mon MacBook pro 15 j’utilise le Lowepro Computrekker AW

Retrouvez Jean Fotso sur sa page Facebook, son Instagram et son site internet.

Abonnez-vous à ma newsletter pour être informé dès qu'un nouvel article est publié et recevez en bonus gratuitement, le guide pour démarrer la photographie et les 10 conseils !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.