Mon avis reflex et hybride : 2 façons différentes de photographier !

Mon avis reflex et hybride : 2 façons différentes de photographier !

Quand je me suis lancé dans la photographie, j’ai commencé à photographier avec un reflex, le Canon 700D. C’était en 2014 et puis dès 2015 je me suis dit que la photographie devenait une passion je me voyais mal sortir avec un reflex tout le temps ainsi équipé de toute la panoplie des objectifs alors j’avais décidé d’investir dans un Fujifilm d’occasion, le Fujifilm X100S. C’est un appareil photo compact expert qui me permettait d’être au quotidien avec moi avec un seul objectif. Le but était d’avoir toujours un appareil photo avec moi, prêt à photographier et me forcer à photographier avec un seul objectif. Je l’ai gardé quand même jusqu’en 2017 pour ensuite m’équipé du Fujifilm XT20, un appareil photo hybride.

Mon constat : reflex et hybride

Choisir entre un reflex et un hybride est un choix personnel et pourtant ils ont un but commun, prendre des images. La principale différence entre reflex et hybride c’est l’absence de miroir. On trouvera évidemment ensuite des différences de taille et de poids.

Sur mon appareil photo hybride, le Fufjilm X-T20, j’ai choisi de l’équiper de la même focale que j’avais sur le Fujifilm X100S. C’est-à-dire l’objectif Fujifilm 23mm F2. Cet objectif correspond à une focale de 35mm sur mon Fujifilm (capteur APS-C, coefficient de x1.5). J’aime beaucoup cette focale. Sur mon Canon je possède un Canon 16-35mm F4L et pourtant même si j’adore mon 16-35mm, l’appareil photo que j’ai le plus sur moi est le FujIfilm X-T20. En même temps c’était le but de cet achat. Pouvoir l’avoir dans mon sac au quotidien et sortir léger.  On peut très bien le faire aussi avec un reflex et un seul objectif dessus ! Mais le reflex est plus gros et plus lourd quand même ! Au quotidien cela devient vite gênant et encombrant.

obturateur mécanique
Canon 6D

J’aime beaucoup mon Canon 6D mais le Fujifilm X-T20 m’offre la possibilité de l’avoir toujours sur moi et d’être plus discret. Comme on dit, le meilleur appareil photo est celui qu’on a toujours sur soi mais ici pour mon cas, je trouve mon Canon 6D meilleurs peut-être parce que j’obtiens des images de meilleure qualité plus facilement avec plus de confort mais c’est aussi plus encombrant.

test reflex et hybride
Fujifilm X-T20 nue

Photographier au quotidien avec un gros reflex, n’est pas une fin en soi. On peut très bien le faire ! Simplement la photo est avant tout un plaisir. Si ce plaisir est gâché par un manque de confort au niveau transport et qu’il devient pénible de photographier, c’est du gâchis. Pour pouvoir se promener avec son reflex, on peut très bien le porter en bandoulière avec les courroies Peak Design, et notamment la courroie Peak Design Slide SL-2, pour lequel j’ai déjà fait un article que vous pouvez lire ici.

Pratique courroie peak design SLIDE anchor sangle clip bandouillere épaule cou meilleurs sangle photo
PEAK DESIGN SLIDE

 

Mais ça c’est pour le cas, si on veut sortir avec un appareil photo, avec un seul objectif sur l’appareil photo, sans s’encombrer de batterie supplémentaire etc. Sinon le plus confortable pour sortir l’appareil photo reflex, je trouve que c’est le sac à dos. Avec un sac à dos confortable comme le Peak Design backpack 20L c’est super!

test reflex et hybride
Sac peak design backpack everyday recto

Néanmoins, êtes-vous déjà rentré dans un musée avec un sac à dos ? On vous demande de ne pas le porter sur le dos, super! Le sac à dos perd donc tout son sens. C’est pourquoi l’alternative est ensuite le sac bandoulière. Mais voilà, ce n’est plus du tout le même confort et c’est vite lourd si on veut trimbaler des objectifs avec, surtout équipé d’un reflex et de lourd objectif.

Le plaisir de la photo sera donc moins présent si cela devient pénible pour prendre des photos. Voilà pourquoi des gens se lancent dans la photo et abandonnent très vite. Parce que c’est lourd et encombrant en plus d’être cher. De plus quand on débute, on n’a pas forcément envie de mettre trop cher dedans, donc les sacs 1er prix sont souvent ceux qu’on choisit après l’achat d’un appareil photo et ce ne sont pas forcément les sacs les plus confortables !

Voilà pourquoi j’ai pris en 2ème boitier, un appareil photo plus compact pour photographier au quotidien et éviter de sortir toute la panoplie, ce n’est pas non plus que je photographie tout ce que je vois. Il m’arrive bien sûr de sortir sans photographier, mais l’avoir avec moi, me permet de travailler quelques choses si le besoin s’en ressent.

Pour choisir mon appareil photo hybride, le niveau d’exigence fait que je voulais au minimum un capteur APS-C sur mon 2ème boitier. Cependant le choix est vraiment personnel, car on trouve très bien des appareils photo micro 4/3 très efficaces.

Je dis personnel car si on recherche un travail sur la profondeur de champ par exemple, on sera plus tenté de prendre un appareil photo avec un plus grand capteur. Voilà pourquoi tout dépend de ce que l’on souhaite créer. Si l’on veut être polyvalent, vaut mieux avoir plus que moins. Sachez que les besoins évoluent aussi !

L’hybride peut très bien devenir l’appareil photo principal aussi ! Pour passer entre reflex et hybride il n’y a qu’un pas. Et bien sure en fonction de vos exigences. Cependant il y a vraiment une différence de manière de photographier entre les 2 boîtiers et c’est ce que j’ai constaté.

 

Réflex et hybride : 2 manières de photographier

Avec le reflex, la prise en main est différente par rapport à l’hybride. Le fait de changer d’appareil photo et d’alterner entre reflex et hybride, je m’en rend compte. L’utilisation et le plaisir ne sont pas les mêmes entre les 2. L’appareil photo étant plus petit c’est vraiment différent. Mais attention je le compare ici avec le Fujifilm X-T20. Il y a des appareils photo hybrides plus gros que celui-ci.

Avec le reflex, quand on regarde à travers le viseur, on regarde vraiment à travers l’objectif de l’appareil photo. Certes l’image est reflétée par le miroir, mais c’est la vision réelle dans le verre. Je fais mes réglages et je vois le résultat s’il me convient après avoir pris la photo.

Avec l’appareil photo hybride, quand je regarde dans le viseur, j’ai un écran. Un écran qui me montre en direct, le résultat quand je change mes réglages et donc avant de prendre ma photo, je connais le résultat. L’appareil photo hybride est plus compact et donc plus petit qu’un appareil photo réflex, il peut donc être transporté plus confortablement qu’un appareil photo reflex.

viseur hybride
Ecran dans viseur Fujifilm x-t20

En ce qui concerne les objectifs, cela va aussi dépendre de la taille de votre capteur, qu’il soit plein format (full frame), APS-C, micro 4/3, etc.  les objectifs seront plus ou moins lourds. Néanmoins sur un appareil photo hybride ils sont quand même plus légers.

C’est donc 2 manières différentes de photographier, car sur l’un le résultat apparaît après et sur l’autre avant. Changer en direct ses réglages et de voir l’impact que les réglages ont, avant de prendre l’image est un réel avantage. Je pense que pour quelqu’un qui débute en photo ou qui veut vraiment s’initier sérieusement, il vaut mieux s’équiper d’un appareil photo hybride. Je le vois bien, moi qui ai commencé à photographier au reflex, j’ai beaucoup cherché à comprendre pourquoi quand j’utilisais tel réglage, la photo ne réagissait pas comme je le voulais. Il me fallait prendre la photo et chercher à comprendre, alors qu’avec l’appareil photo hybride je change le réglage et je vois le résultat directement ! Et oui je ne suis pas né photographe avec la connaissance déjà acquise de la technique.

L’intérêt entre reflex et hybride

Il y a des intérêts pour les 2 types d’appareils photo. L’intérêt d’un appareil photo hybride comme le Fujifilm X-T20, permet de moins être impressionnant pour la personne qui se fait photographier. Comme il est plus petit c’est un appareil photo plus passe-partout et donc plus facile à sortir. Quand on sors un gros appareil photo, l’attitude des personnes change. S’ils ne sont pas modèle professionnel, ils ne savent pas comment se positionner, ils n’ont pas forcément cette attitude naturelle et donc il va falloir apprendre à les diriger.

Si je veux faire de la photo de rue je peux aussi moins attirer l’attention avec un appareil photo plus petit. Le Fujifilm X-T20 m’offre un avantage en plus, c’est la possibilité de choisir quel type de déclenchement je veux avec l’obturateur. Un déclenchement mécanique ou un déclenchement électronique. L’électronique est beaucoup plus discrète, je peux donc photographier en silence. Mais ces systèmes ont forcément leur avantage et leur inconvénient.

test appareil photo hybride
Comme invisible ©Dapacari Fujifilm X-T20 (volontaire flou)

Cette photo ci-dessus a été possible discrètement. Oui la photo est volontairement floue. Je voulais lui donner cet effet dans le métro, quand le métro était en mouvement sans attirer forcément l’attention sur moi. J’ai pu déclencher en silence avec l’obturateur électronique. Avec un reflex cela aurait été impossible car le bruit du déclenchement aurait attiré l’attention sur moi et peut-être qu’on serait venue me demander ce que je fais. Ici le fait de faire cette photo donne cette impression de mouvement pendant le métro en marche et fait qu’on ne reconnaît personne sur la photo aussi. Je trouve que cette main au centre rajoute beaucoup de choses à l’image ! Combien de photo ne sont pas créées à cause de la peur du regard des autres ?

Il y a vraiment une différence entre reflex et hybride. Le reflex possède un confort indéniable qui n’est actuellement pas remplaçable avec l’hybride, je pense à la prise en main par exemple.

Avec un reflex, j’ai une sensation différente quand je prends une photo. Le fait de voir réellement les choses à travers le viseur, de voir en direct à travers le verre de l’objectif qui reflète sur le miroir, sans forcément observer encore un écran apporte autre chose.

Attention je parle en ce qui me concerne. Vous pouvez très bien avoir des gros objectifs sur des appareils photo hybrides et ressentir la même chose aussi, même en regardant un écran dans le viseur. Il y a aussi des appareils photo hybrides avec des viseurs optiques aussi. Sur le Fujifilm X100S, je l’avais, par contre ce n’était pas à travers l’objectif que je voyais mais légèrement déporté. Regarder le viseur est ci-dessous est légèrement décalé par rapport à l’objectif :

obturateur électronique
Fujifilm X100s

Vous voyez, le viseur est légèrement décalé et l’appareil photo sans miroir. Donc ce n’est pas tout à fait ce qu’il y a dans l’objectif. Néanmoins c’est un plus !

Transition entre reflex et hybride ?

Je vois de plus en plus de personnes faire la transition, en passant de l’appareil photo reflex à l’appareil photo hybride. Certains revendent tous leurs matériels pour travailler uniquement sur appareil photo hybride. Pourquoi pas ! Le but commun est de créer des images donc vous ne lâcher pas tout ! Vous pourrez très bien revenir si l’expérience ne vous plaît pas.

Je me suis aussi posé la question me concernant. Car j’ai démarré avec un appareil photo reflex, le Canon 700D, vous pouvez lire l’article ici sur mon passage du Canon 700D au Canon 6D.

Ce qui m’a rapproché de la marque Fujifilm c’est le Fujifilm X100S. Un ami l’avait acheté et je le trouvais super. Avec une super qualité d’image. Les besoins évoluent je me suis donc mis à rechercher pour remplacer le Fujifilm X100S par un appareil photo plus évoluer et c’est comme ça que je me suis pris le Fujifilm X-T20.

reflex ou hybride
Fujifilm X-T20 nue

J’ai cherché à m’équiper d’un appareil photo de qualité chez Canon, en cherchant un modèle plus compact. Mais Canon ne disposait pas d’appareil photo hybride qui m’intéressait. En fait je pouvais en prendre un, mais mes objectifs Canon n’étaient pas compatibles sans bague d’adaptation et je ne voulais pas acheter une bague d’adaptation, je voulais quelques choses de pleinement fonctionnel à 100%. Avec les bagues adaptation, j’ai l’impression que cela ne réagit pas de la même manière que si l’appareil photo était 100% compatible avec l’objectif.  Peut-être que je me trompe mais c’est mon ressenti. Tout dépend bien sûre de la qualité de cette bague d’adaptation. Sinon je pouvais choisir un autre appareil photo reflex plus petit, par exemple le Canon 200D mais il faut dire que l’hybride m’intéressait beaucoup et sérieusement c’est pourquoi j’ai gardé la marque Fujifilm pour choisir mon hybride.

Canon 200d
Canon 200D

Pourtant j’ai aussi regardé chez Sony avec leur gamme Alpha et surtout leur capteur plein format avec les Sony A7.

plein format hybride
Sony A7 2

Comme le capteur plein format est vraiment intéressant en ce qui me concerne, peut-être que plus tard je pourrais choisir la gamme Sony. Néanmoins il faut savoir que les objectifs coûtent plus cher sur un appareil photo plein format, et l’appareil photo hybride plein format est vraiment aussi coûteux !

Récemment Canon a sorti son modèle d’appareils photo hybride, le Canon EOS R. Matérielle impressionnant en terme de fiche technique. Sur le papier il est au même niveau qu’un Canon 5D mark 4 ! Ils ont donc tapé forts, surtout en prix aussi ! Cliquer sur l’image ci-dessous pour voir le prix !

canon eos r vs hybride
Canon EOS R

L’appareil photo hybride Fujfiilm XT20 que je possède coûte vraiment beaucoup moins cher et les objectifs aussi. C’est pourtant un appareil photo avec capteur APS-C mais qui me délivre des images de super qualité jusqu’à 6400 ISO, je trouve les images très propre !

xt20 vs canon 6d
Fujifilm X-T20 nue

Alors pourquoi fabriquer un appareil photo hybride Canon si chère ? Fujifilm a ses 2 gammes pourtant très proches techniquement, le Fujifilm X-T2 (il est remplacé maintenant par le modèle Fujifilm X-T3), le Fujifilm X-T20, ces 2 gammes d’appareils photo permettent au grand public de photographier avec une qualité d’image équivalente, et pourtant le prix est vraiment différent entre les 2 pour la même image !

Peux être que Canon sortira plus tard surement son modèle plus grand public. Car le Canon EOS R est d’un haut niveau mais trop chère pour le moment.

Conclusion

Choisir un appareil photo reflex ou hybride est vraiment un choix personnel. C’est vraiment 2 façons différentes de photographier. En ce qui me concerne je me sers essentiellement du reflex pour des projets spécifiques et de l’hybride pour être toujours avec moi.

resultat canon 6d
Comme vue du dessus ou vue du dessous ©Dapacari Canon 6D

Si vous voulez vous équiper des 2 modèles comme moi pour avoir un appareil photo complémentaire vous verrez qu’on ne photographie pas de la même façon avec ces 2 types d’appareils photo. Le système étant différent il permet certes d’être plus petit et de prendre des photos plus discrètement, mais c’est à travers un écran qu’on réalise nos images. Le fait de pouvoir alterner entre déclenchements mécaniques ou électroniques, ces 2 systèmes de photographie peuvent aussi donner des images différentes. On vit une génération où tout change très vite. Aussi vite que l’époque de la photo argentique. Néanmoins même si c’est devenu plus rare de photographier à l’argentique, ce système est toujours bien présent et toujours un style authentique.

Aujourd’hui on a des outils qui permettent de s’exprimer, il faut vraiment prendre conscience et apprendre pour permettre de pouvoir s’exprimer comme on le souhaite. Ces outils que les constructeurs mettent entre nos mains, sont d’autant de manière de construire une image différente à chaque instant. Entre déclencheur mécanique et électronique par exemple, qui peuvent donner des différences de résultats avec la lumière.

Et vous, vous en pensez quoi ?

Inscrivez-vous à ma newsletter pour être informé dès qu'un nouvel article est publié et recevez en bonus gratuitement, le guide photo que j'ai créé de 31 pages !

9 commentaires Ajoutez les votres
  1. Re Dapacari,

    J’en pense que comme souvent la généralisation est dangereuse, il ne faut pas partir du principe que reflex=FF et hybride=APS-C ou mFT, en partant de ça le constat reflex=gros et lourd et hybride=petit et léger ne vient pas tant du type d’appareil que de la taille du capteur. Tout comme reflex=sac bourré d’objectifs et hybride=focale fixe unique, sinon autant rester sur un compact expert comme le X100.
    Avec un Sony A7 et une panoplie d’objectifs, les constats seraient différents. Comme tu le précises « Mais attention je le compare ici avec le Fujifilm X-T20 », néanmoins tu intitules le paragraphe « reflex et hybride ».
    Hybride n’est pas synonyme de focale unique, d’ailleurs tu expliques qu’un Canon EOS-M (hybride APS-C) ne t’intéressait pas parce que tu ne pouvais pas mettre tes objectifs Canon sans bague d’adaptation (et ce sera le cas aussi sur l’EOS-R ou le Sony A7, au fait 😉 )…donc tu as choisi un hybride d’une autre marque sur lequel tu ne peux pas mettre tes Canon non plus, même pas avec une bague! Tu aurais pu prendre un EOS-M avec le 22mm f/2 EF-M…et en fin de compte tu as la même chose qu’avec un reflex, l’envie d’ajouter des objectifs et de te retrouver avec un sac rempli, et si tu passes en hybride plein format tu auras la même contrainte, aucun Fujinon n’ira dessus 🙂 .

    1. Merci Alex pour tes remarques constructifs!
      Je suis parti de l’idée et du point de vue qu’une bague d’adaptation me donnerait pas la même réactivité que sur mon reflex. Peut être est-ce une erreur? Je n’ai pas du tout tester du coup car en fait je me suis dit que les gros objectifs Canon que j’avais ferais un boîtier déséquilibré sur le EOS M. Aussi en ce qui concerne mon choix sur le Fujifilm Xt20, son look et sa prise en main et le style Fuji m’ont décidés. Comme je venais de chez Fuji avec mon 2ème boîtier le X100s. Je voulais pas repartir sur un compact Fuji car la gamme ne proposait pas l’écran orientable. C’était aussi un argument de plus. C’est vrai que j’aurais pu prendre un objectif plus petit et le eos m50, mais la réputation de Fuji m’a conforter dans mon choix. Au final, je n’ai équiper le Fuji xt20 que du 23mm f2 et d’objectif argentique mais celui que j’utilise le plus souvent est le 23mm F2. Je me pose la question en ce moment même si je me prendrais pas un le Fujifilm 10-24mm F4, le problème c’est que ça ferais doublon avec mon canon 16-35mm F4 que j’utilise uniquement chez Canon du coup. J’ai bien peur de me retrouver avec du matériel en doublon ou peut être que je suis entrain de préparer une transition inconsciente totale vers l’hybride 😊.
      En tout cas dans cet article je voulais parler de mon expérience avec les 2 types de materiel, il y’a des points forcément que je n’ai pas parlé.
      C’est vrai que la gamme Sony permet aussi de monter des objectifs Canon avec la bague sigma mc-11, mais déjà quand j’ai acheté le Fuji xt20 je me posais la question si les bagues d’adaptation était bien réactif comme si l’objectif était sur le Canon. Il semble que oui. Par contre le Sony A7 III a l’air génial, le prix est aussi en conséquence.

      1. Re Dapacari,
        je voulais dire que si tu as décidé de ne pas prendre un EOS-M parce que tu ne peux pas mettre tes Canon dessus sans bague, choisir un X-T n’est pas mieux pour cette raison, dans les 2 cas tu dois racheter des optiques si tu ne veux pas utiliser de bague (et donc même chose avec l’A7 ou l’EOS R). La seule façon de ne pas devoir racheter un parc optique c’est de rester dans le même type d’appareil, la même marque et le même format.
        Sur les bagues, celles proposées par les constructeurs sont souvent assez bonnes pour garder la réactivité, personnellement ce qui me gène le plus c’est de prendre un boitier sous le prétexte qu’on gagne en poids et dimensions vu qu’on enlève le miroir mais de rajouter un accessoire pour reprendre la place du miroir ^^.
        C’est pourquoi je parlais de mêmes inconvénients en hybride qu’en reflex, dans les deux cas c’est à objectifs interchangeables donc ça incite à s’équiper pour au final se retrouver avec un sac à dos rempli 😉 . Mais en utilisant les deux systèmes tu dois donc t’équiper en double, finalement comme en ayant reflex FF et APS-C, tu dois acheter des objectifs pour APS-C sinon tu perds en partie l’intérêt de t’équiper en APS-C, même si c’est compatible (genre 6D+16-35, si tu veux être plus léger tu peux prendre le 100D mais si tu mets le 16-35 dessus ça n’a aucun sens, il faudra acheter un 10-24 APS-C), ou alors limiter chaque format à des utilisations spécifiques (comme toi avec X-T20+23 f/2 et 6D+16-35 f/4, les 2 systèmes ne se chevauchent pas et ne sont pas destinés aux mêmes situations, si tu prends le 10-24 f/4 effectivement tu rends ton système FF moins intéressant, comme prendre le 35 f/2 IS pour ton 6D rendrait ton système APS-C moins intéressant, 6D et 35 f/2 donne un combo aussi très léger et discret).
        Perso moi je reste en reflex et je suis en train de lentement (mais surement lol) réduire mon parc optique pour rester uniquement en FF, et soyons honnête c’est plus par plaisir, si c’était par besoin je quitterais totalement le système FF et resterais en APS-C 😉 .

        1. Effectivement je n’ai pas choisi le EOS M à cause de la bague d’adaptation en me disant que ce ne serait pas la même chose que si l’objectif est directement entièrement compatible, j’avais en quelques sorte peur de me tromper avec une bague d’adaption auquel l’objectif ne serais pas entièrement compatible et assez rapide avec l’autofocus. C’est pour ca aussi que je changeais le x100s.
          Choisir une autre marque n’est pas mieux. Cependant quand j’ai choisi mon xt20 c’était parce que je n’avais qu’en tête de lui collé seulement l’objectif 23mm F2 et que si le besoin s’en ressentait je pourrais changer comme je veux d’objectif sur l’hybride sans être bloqués.
          En ce qui me concerne tu l’as bien compris j’utiliseS l’hybride différemment de mon reflex. Mais entre les 2 le système fait que c’est bien 2 façons différentes de photographier, les systèmes ne sont pas très différent mais on adopte des habitudes et pratique différente.
          C’est vrai que le Canon 6D est plus petit en reflex, ce qui lui donne un avantage, mais je ne trouve pas forcément bien discret et même avec le bruit du déclenchement. L’avantage de l’hybride c’est aussi de pouvoir utiliser l’obturateur électronique pour rester entièrement silencieux quand ca le demande. Mais le plaisir du reflex est différent aussi. Combiner 6D + 35 f2 je pense que c’est un réel plaisir aussi 🙂
          Pourquoi par besoin tu irais entièrement en APS-C du coup en ce qui te concerne ?

          1. Disons plutôt par absence de besoins, avec les performances des APS-C actuelles en termes de définition, montée ISO, dynamique etc. et la latitude offerte par les logiciels et le format RAW, le FF ne se justifie presque plus que pour des raisons de tarifs pros (pour exagérer un peu 😉 ). Quand tu n’as pas besoin d’afficher des gros reflex qui font pros pour justifier tes prix, ce que ça te coute financièrement et physiquement ne vaut pas la différence à l’image, et encore je connais pas mal de photographes notamment de mariage qui sont passés de gros reflex FF à des Fuji X-T sans toucher à leurs tarifs même s’il est vrai que les optiques Fujinon ne sont pas tellement meilleur marché.
            Sur les autres vraies différences entre APS-C et FF, la profondeur de champ c’est effectivement très beau le bokeh mais hormis les objectifs f/1.4 et les rares à plus grandes ouvertures tu peux avoir l’équivalent sur un APS-C, et au bout d’un moment c’est pas du flou légèrement plus flou qui va transformer une photo ratée; et le fameux piqué, à moins de regarder systématiquement à la loupe, la différence est rarement perceptible.
            Le principal blocage de l’APS-C vient des optiques, en reflex t’es vite obligé de passer à des optiques FF parce que l’offre en zoom est ridicule et en fixes quasi inexistantes, c’est en partie pour quoi le système Fuji a ce succès au niveau de la qualité d’image, ils font des optiques pour ce format donc ils peuvent faire de la très bonne qualité pour moins lourd et moins encombrant que l’équivalent FF.
            C’est aussi un peu ce qui me fait rester en FF, si je m’équipais uniquement APS-C je choisirais un hybride Fuji, l’offre Canon est trop réduite, Sony pas beaucoup mieux, Nikon inexistante pour le moment (en hybride hein mais en reflex c’est presque pareil si on ne compte que les optiques APS-C), Pentax vaut mieux oublier, Leica faut gagner au loto avant lol, après c’est du mFT chez Panasonic et Olympus qui peut aussi être très bien mais on redescend encore d’un cran en qualité d’image et pour les optiques de qualité même chose les prix ne sont pas tellement plus bas. Mais voilà, j’ai mes optiques FF pour reflex et vu le nombre c’est beaucoup plus simple de rester en FF, à l’avenir vu que tous les constructeurs se mettent à l’hybride ça changera c’est pour ça que je réduis lentement mon parc en prévision (à dire vrai, une bonne partie sont d’anciennes optiques que j’ai depuis renouvelé mais sans revendre les anciennes, en APS-C il ne me reste que 2 optiques et 1 boitier depuis longtemps) 🙂 . Mais sincèrement je pense qu’à part pour certains pros et pour des besoins spécifiques actuellement le FF n’est plus nécessaire (dans le dernier (très long) mail que je t’ai envoyé je t’évoque pourquoi cette idée du « FF c’est mieux » n’est plus autant d’actualité).

          2. Je te rejoins totalement sur ce que tu dis au niveau des bokeh! Et idem aussi pour les différence de choix des optiques en FF et APS-C , tu as totalement raison ! Merci pour ton avis et tes longs messages très enrichissant ! Aujourd’hui les full frame vont se faire détrôner par l’arrivée d’autres appareils photo plus petit et plus compact. Mais voila avoir un gros boitier fait tout de suite plus professionnelle car cela impressionne aussi le client. N’est ce pas la aussi l’intérêt de tout ceux qui reste en plein full frame. En ce qui me concerne j’ai choisi le Canon 6D plein format, je me suis fait mon avis dessus, j’ai pris mes habitudes pour photographier avec, et je l’adore. Cela ne m’empêchera pas de changer de matériel plus tard quand le besoin se fera ressentir. Mon Fuji X-T20 aussi est vraiment super! Par contre toi qui me parle de Leica, que penses-tu des prix ? Je ne comprend pas pourquoi c’est vendu si chère !

          3. Ouhla non, le full frame restera encore un moment, ils préfèrent faire des hybrides pour gagner de la compacité. La preuve avec les derniers sortis, du Nikon, du Canon, du Panasonic et probablement bientôt de l’Olympus qui viennent rejoindre les Sony en full frame, et les « besoins de meilleure ISO, meilleur AF, plus de pixels… » seront toujours là et ce seront toujours ces appareils-là qui recevront les dernières nouveautés (qu’il faut tout de suite acheter parce que c’est trop bien 😉 ).
            Pour les prix Leica, certains te diront que la fabrication est plus haut de gamme avec dernières technologies et qualité au top…d’autres que c’est parce que c’est fabriqué en Allemagne donc que les ouvriers ont un salaire plus élevé lol. La vérité doit se situer entre les 2, c’est pas du made in China mais si tu ne considères pas les produits entrée de gamme dans les autres marques ils ne font pas beaucoup mieux.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.