Utiliser les filtres en photographie

Les filtres photographique

Quand on commence la photo, on ne se pose pas la question de mettre un filtre photographique sur son objectif ou bien alors un filtre pour protéger son objectif des rayures, de la poussière etc.

Pour protéger son objectif les constructeurs vendent divers filtres photographique pour protéger la lentille.

Quand j’ai commencé à acheter des objectifs de qualité, j’ai lu de partout sur internet qu’il y’avait les puristes, ceux pour lesquels les filtres photographique de protection ne sont même pas à envisager et les autres pour lesquels les objectifs étant très cher, et étant un investissement conséquent préfère en mettre un.

  • Alors faut-il mettre un filtre photographique de protection?

Pour ma part lorsque j’ai acheté l’objectif 24-105 mm F4L de chez Canon, j’avais lu sur internet comme quoi l’usage d’un filtre photographique faisait perdre un peu de qualité (le piqué) de l’objectif.

24-105 F4L Canon

Vous voulez mon avis ?

Après 2 ans d’utilisation du 24-105 mm F4L Canon et du filtre photographique HOYA HMC UV (C) je n’ai observé aucune perte de qualité. Alors peut être que je n’ai pas effectué des tests aussi poussé comme dans les laboratoires photo etc. Mais en observant et comparant 2 photos et en zoomant etc. Aucun changement!

Beaucoup de personnes disent même que ça augmenteraient les effets indésirables la nuit avec des lampadaires etc.

Franchement faut vraiment chercher une aiguille dans une botte de foin.

Alors oui si vous mettez un filtre photographique de bas de gamme sur votre objectif peut être que les effets indésirables feront partie du produit, comme on dit on en a pour son argent, mais honnêtement ces filtres de protection ne sont déjà pas très cher pour votre objectif et même si vous avez un gros diamètre à choisir comme un 82mm par exemple, le prix n’est pas très élevé.

Pour mon 24 105 mm j’ai choisi le filtre HOYA HMC UV (C).

Filtre de protection Hoya HMC UV (C)

Un filtre pas cher pour partir en vacance sur la plage, pour le protéger du sable, de la poussière, des chocs indésirables…

Par contre il indique filtrer les UV mais aucun intérêt de filtrer ça sur les images, on est d’accord ma photo ne bronze pas j’ai besoin de crème solaire pour la peau par contre 🙂

De plus on peut mettre les 2, pare soleil et filtre.

Lorsque j’ai acheté mon objectif 16-35mm F4L Canon,

je n’avais même pas pensé à acheter un filtre photographique, tellement le filtre sur le 24-105mm ne se faisait plus voir et donc était discret.

Cette fois ci par contre j’ai souhaité essayer une autre gamme, la gamme protector de chez HOYA j’ai donc opté pour un filtre Hoya protector pro1D 

Cette fois ci, spéciale protection de l’objectif, je me suis dis qu’il devait avoir d’autres filtres photographique qui existaient, sans pour autant filtrer les UV qui ne sert strictement à rien.

Filtre HOYA protector pro1D

L’intérêt de ces filtres de protection à marque, c’est qu’ils sont neutre. Aucun traitement sur l’image, juste la protection et c’est tout!

Essayer!

Prenez une photo avec le filtre et une sans le filtre! Alors? J’ai fais le test et comme je vous dis plus haut c’est chercher une aiguille dans une botte de foin. Les professionnelles, les paparazzi peut être n’en mettent pas sur leurs objectifs parce qu’ils peuvent se le permettre financièrement j’en sais rien, mais je trouve que c’est jeter l’argent par les fenêtres, c’est vraiment ne pas prendre soin de son matériel.
Alors vu le prix des filtres de protection plus ou moins 20euros, essayé et jugé!

 

  • Filtre photographique polarisant

Si vous connaissez le principe des lunettes de soleil polarisante, c’est le même principe qui est appliqué à votre image.

Filtre polarisant Hoya pro1D 49mm

Voici un exemple de résultat (source polariz-shop) :

Exemple sans verre polarisant et avec verre polarisant
Exemple sans verre polarisant et avec verre polarisant

Ce filtre polarisant à visser sur votre objectif est super!

J’ai choisi le Hoya Pro1D PL-CIR en version 49mm pour l’adapter sur mon X100s. Attention à ne pas choisir n’importe quel filtre photographique polarisant, en effet ici un traitement est appliqué sur votre image, il vaut mieux qu’il soit de qualité!

Ce filtre photographique polarisant permet d’une part de protéger votre lentille de la poussière, des chocs etc. Mais de plus il atténue les reflets, autant pour l’eau que les reflets de vitre comme vous pouvez le voir sur les images ci-dessus etc. Il rend aussi les ciels plus bleu et les couleurs plus vivent donc plus de contraste et plus de saturation!

Si vous n’avez pas lu mon article sur les photos de vacances, cliquer ici.

Je peux vous dire qu’à la plage avec ce genre de filtre c’est l’idéal pour protéger votre appareil du sable, du vent et en plus de faire de super photos! Pour ma part sur mon fujifilm X100s je le met tout l’été.

Ce qui est bien, c’est que le filtre est circulaire, c’est à dire que vous régler l’intensité de l’effet polarisant en tournant la bague. Soit vous faite disparaître entièrement les reflets, soit vous les laissez, soit vous choisissez comment vous voulez que les reflets apparaissent.

Par contre attention à le retirer la nuit où quand la lumière vient à manquer car ce filtre réduit une petite quantité de lumière dans l’objectif. Je ne l’ai pas mesuré mais ce n’est pas bien méchant si vous le laissé.

 

  • Filtre photographique ND

Ici ce n’est pas le même genre de filtre photographique que j’ai envie de vous parler. Ce type de filtre n’est pas prévu pour protéger la lentille de l’objectif mais pour créer des images.

Il s’agît des filtres ND. Il y en existe plusieurs, les ND4 ND8 ND64 ND400 ND1000. Alors ces références font peur au début, mais il s’agît tout simplement de filtré la lumière avec ce matériel.

ND1000 Haida pro MC II

Avec un ND4 on va donc augmenté le temps de pose de l’appareil à x4
Avec un ND400 on va donc augmenté le temps de pose de l’appareil à x400
Avec un ND1000 on va donc augmenté le temps de pose de l’appareil à x1000.

Vous suivez ?

  • L’intérêt

Alors l’intérêt c’est d’effectuer des poses longues en plein jour ou même de nuit si vous rechercher un effet particulier…

Si vous n’avez pas lu mon article sur la pose longue c’est par ici.

Voici un exemple d’image que j’ai pu faire avec un filtre ND1000.

Comme le passé, le présent, le futur
Comme la colère
Comme l’eau qui dort

En fait il s’agît de filtre photographique noir qui vont filtrés la lumière pour laisser plus longtemps l’appareil photographier sans surexposé, en fonction du temps que vous souhaitez augmenté vous choisirez le filtre correspondant, ND4, ND8, ND64, ND400, ND1000…
Il conviendra de choisir le filtre en fonction de la situation.

Pour ma part j’ai choisi la version SLIM en 77mm : le filtre ND1000 Haida PRO MC II slim.

Mais la version normale existe aussi en 77mm ND1000 Haida PRO MC II.

La version SLIM permet de le visser sur des grands angles pour éviter le vignettage.

Une info supplémentaire, le filtre ND1000 se visse aussi par dessus le filtre Hoya protector pro1D.

Donc vous pouvez le laisser par dessus votre filtre de protection, ce n’est pas bien conseillé d’empiler les filtres, mais ici le filtre de protection est neutre.

Astuce : Mettre son appareil photo en mode AV (priorité ouverture) sans le filtre. L’appareil vous donne la mesure de la vitesse qu’il considère juste pour une bonne exposition. Si l’exposition et le calcul de votre appareil vous convient, en vissant le filtre sur votre objectif il faut donc calculer si par exemple l’appareil vous donne une vitesse de 1/125 il faudra donc calculer pour un filtre ND1000 :
1/125 =0.008 x 1000 = 8 secondes.

Donc la même exposition proposée par l’appareil sera de 8 secondes. Vous aurez donc une pose longue de 8 secondes à faire et pendant ce temps l’appareil enregistrera toute ce qui se passe et votre photo changera ce que l’oeil humain peut voir.

Voici un tableau pour éviter de calculer à chaque fois, cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Tableau calcul pose longue filtre ND Source : Ericheymans

Vous aurez compris que ces filtres photographique sont une excellente chose pour changer votre style photographique.
Ne croyez pas que tout est mathématique, il faut certes calculer mais avec la pratique cela devient naturelle.

Alors attention, il existe des filtres bas de gamme bon marché que je ne vous conseil surtout pas. Ne perdez pas votre temps et argent avec ce type de matériel car vous ne serez que déçus et vous pourrez même passé à côté de super cliché! N’oubliez pas que chaque cliché est différent, vous ne pourrez pas reproduire le même cliché une fois que vous aurez le bon filtre (météo, expression…)!

Pour ma part j’opte pour les filtres ND professionelle, pour lesquelles il n’y a pas de dominante. Il sont un peu cher mais à moins de 100euros c’est un bon investissement si vous voulez vous lancez dedans. Il sont excellent et ont un super rapport qualité prix.

Exemple les filtres HOYA ND1000 pro 1d ou un filtre comme celui que j’ai actuellement  ND1000 HAIDA MC PRO II SLIM.

Il existe aussi les filtres carré par contre ils sont très cher, mais je ne suis pas convaincu que leur qualité justifie leur prix, je ne vois pas vraiment de différence si ce n’est qu’il ne se visse pas à l’objectif mais se glisse dans leur adaptateur, c’est plus pour le côté pratique peut être. Je trouve que cela ne justifie en rien le prix.
Je n’ai pas encore investi la dedans et pour l’instant ça ne m’intéresse pas.

Sinon on trouve aussi des filtres dégradés, c’est à dire qu’ils sont plus sombre pour le ciel ou le bas de l’image, mais je n’ai pas encore testé cela.

Un dernier conseil sur cet article pour vos filtres prenez la taille maximum si vous prenez des filtres cher, cela permettra de les adapter sur tous vos objectifs en achetant ensuite des bagues adaptateurs a visser sur votre objectif.

Par exemple si vous prenez la taille 77mm avec une bague d’adaptateur il pourra se visser sur un 18-55mm par exemple pour lequel il aurait fallu un 58mm en filtre à visser.

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux 🙂

Abonnez-vous à ma newsletter pour ne manquer aucun article 🙂

Un commentaire Ajoutez les votres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *